Chronique de la Maille #39 Coupe du monde de foot

UBRIQUES – Chaque jeudi, le skieur de fond Clément Mailler pose les skis pour sortir sa plume aiguisée.

RUBRIQUES – Chaque jeudi, le skieur de fond Clément Mailler pose les skis pour sortir sa plume aiguisée.

 

Pour une fois en Russie, ça va tourner rond

N’êtes-vous pas heureux d’être de retour dans ce pays qui vous a manqué depuis cet hiver? Car pour une fois en Russie, ça va tourner rond. Le début du mondial n’a pas pu vous échapper, à moins que vous n’ayez été reclus dans une grotte pendant des semaines.
Ça y est, il est venu le temps des rires et Deschamps, dans ce pays joyeux des politiques véreux.
Pour ce voyage, tous les joueurs français ne sont pas retenus. Ce sera la fête sans Payet.
Il n’y aura pas non plus la nouvelle cocuche de l’obscène médiatique, Valbuena, qui n’est pas là par manque de retenue, à cause d’une petite Tape amicale. Souvent trop impatient et excité pas ses performances, il ne fera pas de hâte trique en Russie. Cette fois il a bien enregistré qu’il ne fallait pas le faire sur bande dure, et ne rien garder en négatif. Au moins, personne ne va le faire chanter, pas même sa marseillaise.
Selon la Fifa, il aurait même été sélectionné avec son collègue Benzema pour l’analyse vidéo.

On peut être un légume et faire un Bon-duel

Le sélectionneur ne peut se permettre d’emmener n’importe qui et de faire passer la France pour la sélection Deschamps de légumes. Remarquez, on peut être un légume et faire un Bon-duel.
Les vingt-trois présents, coiffeurs compris, ce joli nom attribué aux remplaçants, voudrons afficher leur nouvelle coupe. Et on souhaite qu’ils la soulève avec des étincelles plutôt qu’avec de simples mèches.
Malheureusement, on n’a plus d’idole comme ZZ qui n’est plus Top. Maintenant Thuram pour voir un nouveau but, et Barthez n’est plus celui qui t’empêche de l’atteindre.
Vingt ans après la génération dorée, il ne reste plus que des miettes de pain black, jambon blanc et beur. Mais tout n’est pas à jeter dans le tout-à-l’ego.
Certes, tous ne sont pas nés égaux, mais la plupart ont leur propre ego.
Un seul but suffira, et pour ce but, cet unique but, unissons nous dans l’espérance pour que la France soit présente dans la victoire, et vive la France !
Alors à vos postes, en Général, ça marche. On peut au moins faire comme les anglais lundi, qui ont évité de justesse de prendre la pelle du 18 juin.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.