Clap de fin pour Jason Lamy Chappuis et Seb Lacroix

Jason Lamy Chappuis a été à la bagarre pour sa dernière course en coupe du monde à Oslo. Il termine 12e alors que Sébastien Lacroix a également fait ses adieux au circuit à l’issue de cette épreuve. 5e et 6e, François Braud et Maxime Laheurte ont pris date pour la prochaine saison !

 

Jason Lamy Chappuis a terminé la dernière course de sa carrière en coupe du monde à la 12e place. A Oslo en Norvège, le Jurassien était pourtant parfaitement placé après le concours de saut : 2e derrière son copain Maxime Laheurte, le Bois d’Amonier n’a pu suivre le rythme imprimé par les Johannes Rydzek, Akito Watabe, futur vainqueur, ou encore Alessandro Pittin sur ce 15 km exceptionnel disputé devant des tribunes pleines… Il faut dire que le 50 km d’Oslo de cet après-midi suscite un certain intérêt chez les Norvégiens !
12e tout en savourant sa dernière ligne droite, Jason Lamy Chappuis a été salué par l’ensemble de ses amis et adversaires dans la zone d’arrivée, preuve de l’immense respect porté par le peloton de la coupe du monde à son petit prince. Trois fois vainqueur du classement général, cinq fois champion du monde, champion olympique à Vancouver, c’est un immense sportif qui sort par la grande porte après de formidables championnats du monde à Falun.

 

Troisième globe pour Frenzel

 

Comme prévu, Eric Frenzel s’empare de son troisième gros globe de cristal consécutif. Avec 945 points, l’Allemand a construit son succès lors du Seefeld triple notamment où iil a enchaîné trois victoires. Solide au tremplin comme sur les skis, Eric Frenzel est bel et bien l’athlète de l’année devant le Japonais Akito Watabe, une nouvelle fois second du général, et son compatriote Johannes Rydzek, très en forme sur cette fin de saison. Le meilleur tricolore du classement est François Braud, 12e. Nul doute que le Chamoniard sera le nouveau leader du groupe France. Vice-champion du monde sur le grand tremplin, Braud a les capacités pour tirer le groupe vers le haut. Il s’appuiera sur Maxime Laheurte (24e) et les jeunes pousses qui frappent à la porte… Une nouvelle ère s’ouvre. Sans Jason Lamy Chappuis. Sans un immense et irremplaçable champion !
Les résultats du jour

Le classement de la coupe du monde

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.