Col de la Porte : Chamonix champion de France

Dans une ambiance à tout rompre, Le SC Chamonix devient champion de France de relais 1re division. Victoire en division féminine du CS La Féclaz et du SNB Chamrousse en 2e division masculine.

 

Tout commence assez calmement ce matin au Col de Porte avec à 9h le départ de la 2e division masculine. Ambiance feutrée avec un épais brouillard et une pluie fine qui tourne parfois à la neige. Fartage pas facile avec 5 cm de neige collante à découvert et de la vieille neige gros grains en sous-bois. Pontarlier vire en tête au premier relais mais Jérémy Royer, parti sans fart, ramène le relais du SNB Chamrousse en première position. Jules Lapierre auteur du meilleur temps du troisième relais parvient à faire recoller son équipe, le SN Chartrousin, au peloton de tête. Mais rien n’y fait, Guillaume Berhault résiste à Alexis Jeannerod et c’est avec une joie immense qu’il franchit la ligne en héro brandissant l’oriflamme de son club sous les ovations d’un public qui grossit d’heure en heure. 45 équipes étaient au départ.

 

Au tour des filles

A 10h30, coup de fusil pour lancer les 59 équipes féminines. C’est Haut Jura Ski qui est en le plus rapide dans cette première boucle de 3 km en style classique. Le SC Grand Bornand n’est pas loin tout comme le CS La Féclaz. Ce sont d’ailleurs les Savoyardes qui vont rapidement prendre le commandement un solide relais de Louise Richon. Le SNP Rochois, qui défend son titre, lance Claudie Fournier qui passe en 2e position. L’équipe 2 du Pays Rochois avec Mélissa Gal réalise le 2e temps de son relais et pointe en troisième position. Coline Varcin a la responsabilité de maintenir l’avance de son équipe et de glisser vers la victoire brisant ainsi les espoirs du SC Pays Rochois qui espérait conserver son titre pour la 5e année consécutive. Aurélie Dabudyk maintient quand même la seconde place de son équipe. Le SC Grand Bornand s’invite sur le podium au détriment de La Féclaz 2. Scènes de liesse dans la raquette d’arrivée où se mêlent rires et larmes avec une nuée de photographes contents d’immortaliser ces instants. Avec 59 équipes engagées, la question se pose vraiment de modifier le règlement pour créer 2 divisions.

Col de Porte

 

 

Les garçons s’affrontent

Estimé à au moins 2 500 personnes le public retrouve rapidement ses esprits pour savourer le bouquet final de cette journée avec la 1re division masculine. 39 équipes pour ravir le titre au SC du Grand Bornand. C’est comme prévu Gaspard Rousset qui propulse le CS La Féclaz aux avant-postes. C’est plus difficile pour le second relayeur et c’est 7 places de perdues pour La Féclaz. Emilien Claude, double champion de France U16, fait le show en second relayeur et ramène l’équipe de Basse sur le Rupt en première position.

Le troisième relais est de toute beauté avec de magnifiques bagarres entre Jean Tiberghien, Martin Perrillat-Bottonet pour La Clusaz et surtout un Valentin Chauvin qui part 7e passe le relais en tête à Martin Egraz. C’est l’incertitude totale et le public en redemande. Sur une bonne partie du parcours, c’est plusieurs rangées de spectateurs qui applaudissent et crient. Les cloches carillonnent à toute volée et la tronçonneuse du Grand Bornand rugit dans la forêt. Au passage merci à Gérard Durand Poudret et aux frères Gallin d’avoir imaginé ces tracés très spectaculaires et où le public ne perd pas une miette des passes d’armes entre les skieurs.

Dans le dernier relais, Damien Tarantola, Baptiste Jouty et Gérard Agnelet sont rapidement ensemble pour jouer la victoire. C’est un coude à coude de 6 km qui s’annonce. A l’amorce du dernier tour rien est fait et chacun y va de son accélération pour faire la différence. C’est donc au sprint que Damien Tarantola donne la victoire à Chamonix. La Féclaz réalise une excellente opération en terminant deuxième. Baptiste Jouty a su jeter le pied pour devancer Gérard Agnelet de La Clusaz.

Un final somptueux. Pas de doute, cette matinée des championnats de France des clubs le plus beau moment du circuit national… Il reste un week end pour faire mieux !

 

 

Télécharger (PDF, 143KB)

Télécharger (PDF, 148KB)

Télécharger (PDF, 147KB)

 


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade


 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.