Combiné : comment va Alessandro Pittin après son accident à Ramsau ?

Médaille de bronze aux Jeux olympiques de Vancouver, l’Italien Alessandro Pittin a connu une autre heure de gloire à Chaux-Neuve, l’hiver dernier. Depuis, il multiplie les accidents. Le dernier en date a eu lieu à Ramsau. Il donne de ses nouvelles.

downloader.php.jpeg

Alessandro Pittin à Chaux-Neuve, l’hiver dernier (© Vianney Thibaut.Agence Zoom)

 

En Autriche, le week-end dernier, il y avait un absent en haut du tremplin. « Je m’attendais à bien progresser à partir du week-end de Ramsau », espérait l’Italien Alessandro Pittin. Le jeune combiné était satisfait de la façon dont la compétition à Lillehammer s’était déroulée (il finit 12e) : « J’étais très confiant pour les courses de coupe du monde et était convaincu que j’allais obtenir un très bon résultat, de quoi me donner, et la confiance, et le moral pour les étapes ultérieures. »

Accident surprise”

Les événements en ont décidé autrement. « Malheureusement, ce qui s’est passé je ne m’y attendais pas. » L’athlète qui avait réussi l’hiver dernier à gagner toutes les courses à Chaux-Neuve,  a en effet été victime d’une autre blessure. Le moins qu’on puisse dire, c’est que cette nouvelle sortie de route n’était pas prévisible. Rien ne laissait supposer l’accident : les chutes de neige avaient été abondantes dans la matinée, le tremplin préparé de façon optimale pour l’entraînement de l’après-midi et les conditions météorologiques se sont progressivement améliorées.

Lors de l’atterrissage du deuxième saut, Alessandro Pittin a néanmoins été blessé au poignet gauche : « La paume de sa main était gonflée d’une manière étrange et nous avons décidé d’aller à l’hôpital pour un check-up. » Bilan : fracture du radius et du cubitus et plâtre pendant un mois.

En convalescence à Santa Caterina”

Chaux neuve Vendredi Pittin3

 

Alessandro Pittin espère revenir à son meilleur niveau pour les Mondiaux en Italie (Photo : Nordic Magazine)

 

L’Italien qui a remporté à Vancouver la première médaille de l’Italie dans une épreuve de combiné nordique des Jeux olympiques, ne baisse pas les bras. La saison n’est pas terminée pour lui, il garde espoir de participer (et de briller ?) aux Mondiaux de Val di Fiemme. « J’ai tout de suite essayé d’organiser un programme ad hoc pour cette période afin de maintenir ma forme », précise-t-il. Il séjourne actuellement au Sunny Valley Resort Kelo, à près de 2800 mètres d’altitude, dominant le village de Santa Caterina, au milieu des pistes de ski. C’est « un véritable havre magnifique, l’un des plus beaux des Alpes, entouré par un paysage enchanteur qui me permet de mener à bien le programme de récupération, avec de longues promenades en raquettes. Je me sens vraiment incité à revenir plus fort que jamais, au milieu de ces belles montagnes », témoigne le jeune homme.

Ce n’est pas la première fois qu’Alessandro Pittin est écarté de la compétition pour des problèmes de santé. Victime d’une chute sans gravité lors d’un entraînement au saut à ski dans les jours qui suivent son triplé dans le massif du Jura, il s’était blessé à nouveau en février dernier lors des entraînements de sauts de l’étape de Klingenthal. Luxation et fracture à l’épaule gauche avaient stoppé sa saison 2012-2013.