Combiné : domination allemande à Oberstdorf

A Oberstdorf, les combinés allemands n’ont rien laissé à leurs concurrents, notamment Johannes Rydzek. Dans le camp français, Maxime Laheurte a brillé sur le tremplin et Geoffrey Lafarge dans la course de ski-roues.

 

En combiné nordique, l’été réussit à l’équipe allemande. A Oberstdorf, le podium ne leur a pas échappé. Déjà vainqueur à Oberwiesenthal et à Villach, le héros local Johannes Rydzek a franchi hier la ligne d’arrivée avec un drapeau allemand. Il a terminé avec une confortable avance de 41,2 secondes sur son coéquipier Eric Frenzel qui, à son tour, a battu Björn Kircheisen. Ce dernier a terminé 47,3 secondes après lui. Le Bois d’Amonier Jason Lamy Chappuis se classe à la cinquième position, à 48,5 secondes, derrière Harald Lemmerer. A noter que le jeune Autrichien n’a jamais fait aussi bien de sa carrière.
 

 

Le bon saut de Maxime Laheurte

Johannes Rydzek a enchanté son public dès le concours de saut à ski en prenant la tête avec une distance de de 133,5 mètres, ce qui signifiait 138,9 points. Il était suivi par Eric Frenzel (131,5 mètres) et Maxime Laheurte (132,27). Le Vosgien était dans une bonne forme, il a pris le départ de la course en ski-roues avec un handicap de 25 secondes.

La pluie est tombée sur la tête des concurrents et ne s’est pas arrêtée avant la fin de la compétition. Elle n’a semble-t-il pas gêné le combiné d’Oberstdorf. Personne n’a pu rattrapé Johannes Rydzek. « La course a été difficile, confie Eric Frenzel. Je savais que ce serait difficile à rejoindre Johannes, donc je n’ai même pas essayé. J’ai donné tout ce que j’avais à la fin. Cela a bien fonctionné et je suis donc heureux de finir à la 2e place ».

 

Geoffrey Lafarge à l’aise en ski-roues

Ils étaient dix athlètes à lutter contre une piste glissante et détrempée. Si la première place était réservée, le deux autres marches du podium n’étaient nullement attribuée. A chaque tour, c’est d’ailleurs un nouveau leader qui a tenté de se distinguer. Mais, à la fin, Frenzel donc, et Kircheisen, peut-être motivé par les spectateurs pour le moins chauvins, ont tiré leur épingle du jeu.

Maxime Laheurte termine 9e, à une minute du vainqueur et François Braud 25e. Une nouvelle fois, Geoffrey Lafarge a signé une belle course en rollerski. 44e au pied du tremplin, il enregistre le 5e meilleur temps. Le Chamoniard se classe 29e, tandis que Nicolas Martin occupe le 35e rang. Samuel Guy est 44e.

Au classement général, Johannes Rydzek accroît son avance à 300 points, Frenzel le suit avec 205 pts, Kircheisen est 3e avec 200 points.

Le Grand Prix d’été à Oberstdorf se poursuit ce samedi, avec au programme deux sauts et une course de 15 km pour 30 athlètes.

 

Le Classement

 

Photo : Sandra Volk

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.