Combiné : Grands prix et nouveaux règlements

Pour les combinés, la saison des Grands prix débutent samedi 27 août avec deux jours à Oberwiesenthal. L’an dernier, le Norvégien Magnus-H. Moan l’avait emporté en Allemagne, devant Johannes Rydzek.

Le 31 août, direction Liberec pour la seconde étape, avant un séjour à Oberstdorf. François Braud (Chamonix) se souvient de sa seconde place en 2010, derrière un Allemand décidément en forme en 2010 : Johannes Rydzek.

Alors que les sauteurs à ski en sont déjà au milieu de leur série Grand prix FIS, les athlètes de combiné nordique vont donc débuter leur tournée. Pour Eric Frenzel, Jason Lamy ChappuisMario Stecher et les autres, le Grand Prix d’été se décompose donc en une série de cinq concours à trois endroits différents.

L’action débutera à Oberwiesenthal le samedi 27 août. La plupart des étoiles de la scène de combiné nordique seront présent, dont Sébastien Lacroix, de Bois d’Amont (Station des Rousses), en forme comme on on a pu le remarquer le week-end dernier à Chaux-Neuve et aux Rousses.

Importants ces Grands prix d’été ? « Je n’appellerais pas ça un indicateur réel, l’hiver est encore trop loin pour cela. Mais nous allons prendre part avec notre meilleure équipe, selon la qualification. Ainsi les huit meilleurs athlètes seront en compétition dans les cinq épreuves », répond l’entraîneur autrichien Krismayr.

L’arrivée de la tactique”

La Fédération internationale de ski profitera de l’occasion pour modifier un point de réglement : Dimanche, lors du second concours, elle proposera la “Penalty Race”, qui ne tiendra compte que de la longueur. Aucune note technique, donc ; mais il faudra dépasser la longueur de base, soit 106 mètres à  Oberwiesenthal. Une innovation qui perdura quand la neige sera tombée.

Le nombre maximum de tours de pénalité sera de huit, quand on ne franchira pas cette base. Pendant la course, les athlètes peuvent eux-mêmes choisir le moment où compléter leurs tours de pénalité, ce qui ajoutera à l’excitation des spectateurs et donnera un rôle aux tactiques personnelles. C’est en tout cas le vœu de la FIS. Pour Eric Frenzel, combiné allemand, « le nouveau format est intéressant ».

A Oberwiesenthal, 77 skieurs représentants 14 nations testeront cette nouvelle formule.

Photo : Sébastien Lacroix à Chaux-Neuve.