Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Combiné : l’Américain Johnny Spillane met fin à sa carrière

Le champion du monde et médaillé olympique américain Johnny Spillane a annoncé hier qu’il mettait fin à sa carrière. Sa décision a été rendue publique dans une lettre ouverte. Le jeune homme de 32 ans y explique ses raisons.

Johnny-Spillane.jpg

Johnny Spillane, pendant les championnats du monde d’Oslo
Photo : Philippe Montigny/Agence Zoom 

 

« Mon désir d’être à la maison avec ma famille l’emporte sur mon souhait de décrocher une autre médaille olympique. Par ailleurs, je suis à un point dans ma vie personnelle, où je ne peux pas me permettre de prendre le moindre risque physique. J’ai une famille, et une blessure serait une épreuve difficile. Même si le sport de haut niveau va me manquer, ce ne sera pas le cas des voyages et des semaines loin de la maison. C’est difficile de regarder ses filles grandir sur ​​Skype ».

L'article continue sous la publicité
pub

Johnny Spillane remercie donc sa famille et aussi son équipe pour leur soutien tout au long de l’année ; il remet le flambeau à ses jeunes coéquipiers :  « Bryan Fletcher et Taylor ont vraiment fait de grands progrès ces dernières années, ils peuvent désormais marcher sur nos traces et même montrer le chemin. Les Etats-Unis peuvent compter sur beaucoup d’autres d’autres jeunes skieurs talentueux, tant en équipe nationale que dans les clubs, qui sont prêts à progresser et représenter les Etats-Unis à l’avenir  ».

 

Hommage à Bill Demong

3.jpgBien sûr, Johnny Spillane a également mentionné son coéquipier de longue date et ami Bill Demong, ainsi que son entraîneur Dave Jarrett, qui, avec le reste de l’équipe américaine, devront désormais poursuivre l’œuvre sans lui. « Quand j’ai commencé, nous n’avions pas pas de médaillé au championnat du monde ni médaillés olympiques. Maintenant, l’équipe dispose de trois champions du monde, deux médaillés olympiques individuels et un champion olympique. » Un athlète comme Johnny Spillane manquera sûrement à la coupe du monde de combiné nordique.

 

Ses dates :

L'article continue sous la publicité
pub

Il débute en coupe du monde de combiné nordique en 2000 et remporte son premier podium individuel (2e place) le 6 décembre 2002, à Trondheim. Le 14 février 2010, il finit 2e de l’épreuve de combiné nordique au petit tremplin des Jeux olympiques de Vancouver.
En coupe du monde, meilleur classement général final : 7e en 2003. 6 podiums individuels en carrière, dont 1 victoire.

La lettre de Johnny Spillane en cliquant ici

 

L'article continue sous la publicité
pub
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

A LIRE AUSSI

Combiné nordique

Mattéo Baud, tout au long de l'hiver 2020/2021, a été la grande révélation du combiné nordique français. Il se confie à Nordic Magazine après...

Combiné nordique

Les vainqueurs des Nordic Combined Awards 2021 sont connus. Gyda Westvold Hansen (Norvège) et Johannes Lamparter (Autriche) sont les grands gagnants, tout comme Mattéo...

Combiné nordique

12:38. Ce jeudi, les championnats de France de combiné nordique avaient lieu à Courchevel, pour le saut, puis à Méribel, pour le ski de...

Ski nordique

Cette semaine, Courchevel (Savoie) accueille les championnats de France 2021 de saut à ski et de combiné nordique. Découvrez le programme complet des deux...

Combiné nordique

Mercredi, cinq athlètes de l'équipe de France de combiné nordique ont fait le pari de skier 100 km. Un défi effectué sur le massif...

Combiné nordique

Jarl Magnus Riiber a remporté ce dimanche la dernière course de la saison de combiné nordique devant Espen Bjoernstad et Fabian Riessle.

Combiné nordique

Ryota Yamamoto devance Jarl Magnus Riiber et Espen Bjoernstad après le concours de saut à Klingenthal. La dernière course de ski de fond de...

Combiné nordique

Jarl Magnus Riiber remporte officiellement son troisième gros globe consécutif.