Combiné : Lamy Chappuis et Lacroix de nouveau sur le podium

Après sa victoire hier à Kuusamo, Jason Lamy Chappuis termine troisième du team sprint, avec Sébastien Lacroix, qui monte pour la seconde fois en deux jours sur le podium.

downloader.php.jpeg

Sébastien Lacroix, ce matin, à Kuusamo, réussit 123,5 m (Alain Grosclaude/Agence Zoom)

downloader-1.php.jpeg
Jason Lamy Chappuis a réussi un saut de 121 m (Alain Grosclaude/Agence Zoom)

Ce matin, sur le tremplin de Ruka, l’équipe France I a terminé à la quatrième place du concours de saut. Elle était composée de deux Bois d’Amoniers qui, samedi, sont montés individuellement sur le boîte : Jason Lamy Chappuis, victorieux, et Sébastien Lacroix, troisième. Le premier enregistre une distance de 121 m, que dépasse le second, avec 123,5. 

Pour être dans le trio de tête du team sprint, il leur a donc fallu, les skis au pied, bien s’accrocher. Les deux Jurassiens n’ont pas démérité. Unissant leur hargne et surtout leur envie de briller une nouvelle fois tous les deux à Kuusamo,  ils ont laissé le Japon des Watabe derrière eux, et accroché la Norvège, dans le relais 15 km.

Mais Jason Lamy Chappuis a dû s’incliner dans le sprint final face à son homologue norvégien. L’Autriche, elle, avait déjà coupé la ligne d’arrivée en tête sans grand suspens.

La paire française ne renouvelle pas l’exploit de Seefeld le 16 décembre 2011. Troisième après le saut, elle avait brillé pour la première fois en équipe.

L’équipe 2 française, composée de François Braud (121,5 m au saut) et Maxime Laheurte (116,5 m), 7e quand elle a débuté la course de ski de fond, dix 10 relais d’1,5 km, finit en 11e position.

Bonne nouvelle : en Finlande, Jason Lamy Chappuis a récupéré son dossard de leader de la coupe du monde. Quatre podiums en deux jours pour les combinés français, Etienne Gouy, l’entraîneur des tricolores, a de quoi être fier.

 


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade