Combiné : les espoirs des Français à Chaux-Neuve

COMBINE – Ce week-end, Chaux-Neuve accueille la coupe du monde. Les bleus ont l’occasion de faire le plein de confiance lors de cette dernière répétition avant les Jeux olympiques.

 

L’équipe de France de combiné nordique attaque un week-end aussi attendu que redouté. Sur leurs terres, les bleus ont l’occasion de briller lors d’une dernière répétition générale avant les Jeux olympiques de Pyeongchang. Devant leur public, les hommes de Jérôme Laheurte aimeraient retrouver les excellents résultats du tout début de saison à Ruka et Lillehammer. Mais il faudra composer, comme à Val di Fiemme la semaine dernière, avec des conditions météos sans doute  compliquées au tremplin de la Côte Feuillée…

L’équipe tenait cet fin d’après-midi sa traditionnelle conférence de presse. Et autour de Jason Lamy Chappuis, de retour sur ses terres après une pause de deux années, les Français affichent un état d’esprit conquérant. «On a vécu un début de saison très positif, on avait bien ciblé Kuusamo et Lillehammer avec une belle troisième place sur le relais, rappelait le patron Jerôme Laheurte. Sur Ramsau et Val di Fiemme, on a perdu un peu au tremplin même si la forme est toujours bonne. On a évidemment ciblé Chaux-Neuve et les Jeux et on espère que tout sera aligné d’ici trois semaines», poursuivait l’entraîneur en soulignant que les conditions seraient capricieuses ce samedi et dimanche. Les prévisions météo lui donnent raison et compte-tenu du  pocket jump plutôt moyen  pour les bleus, un nouveau saut de compétition serait le bienvenu demain matin. «A l’entrainement, les gars sautent bien, mais en compétition, ils manquent de naturel et de relâchement. Ils doivent essayer de se libérer ce week-end.»

 

Courir à Chaux-Neuve, c’est toujours un moment particulier qui amène une pression supplémentaire.

 

Après Chaux-Neuve, seul Jason Lamy Chappuis et le “sixième” homme de l’équipe de France se rendront sur les deux premières compétitions du Seefeld Triple. Les autres prendront quelques jours de congés sous le soleil de Madère pour faire le plein d’énergie avant un dernier stage de préparation olympique à Oberstdorf.

 

  • François Braud : «Je dois stabiliser mon niveau au tremplin»

Francois Braud (FRA) – Modica/NordicFocus

«Courir à Chaux-Neuve, c’est toujours un moment particulier qui amène une pression supplémentaire. J’ai signé un bon début de saison malgré un peu d’irrégularité au tremplin. Par contre, sur les courses de fond, je suis sur une bonne série et un niveau stable. Je sais que je peux remonter pas mal de coureurs donc à moi de mieux sauter pour rester au contact. L’objectif de ce week-end est de faire le plein de confiance, y compris sur le relais pour lequel nous avons de gros espoirs, y compris aux Jeux. On est capable de briller et on l’a prouvé à Lillehammer. Un podium ensemble ici ce dimanche nous mettrait bien sur les rails de Peyongchang.»

 

  • Antoine Gérard : «J’ai la banane et suis très impatient»

Antoine Gerard (FRA) – Modica/NordicFocus

«Je suis vraiment heureux d’être ici. ça fait trois jours que j’ai la banane tellement je suis impatient de courir à Chaux-Neuve. Je suis très excité à l’idée de courir en France, devant mes amis, ma famille ; je sais que ça va être bien ! J’ai toujours réussi à Chaux-Neuve, j’aime ce tremplin et suis serein pour le week-end à condition de pouvoir sauter bien sûr… En ski, après un début de saison canon, j’ai été plus irrégulier sur décembre mais je sens que la forme revient bien. Je sais que je peux être dans les cinq meilleurs temps de ski sur un 10 km et que si je sors un bon saut, je jouerais devant. J’ai passé un cap cette saison. Avant de penser aux Jeux et au relais, je suis totalement concentré sur ce week-end. Je veux profiter à 200% de l’événement, me nourrir de l’ambiance. Je suis ravi de jouer le Top 10 mondial alors que tout le monde a progressé par rapport à l’an passé. Les courses sont plus ouvertes.»

 

  • Jason Lamy Chappuis : «Je dois arrêter de vouloir trop bien faire»

Jason Lamy Chappuis (FRA) – Rauschendorfer/NordicFocus

«C’est toujours la même émotion et les mêmes sensations de revenir ici. Au niveau de l’organisation et tout ce qui se passe autour, rien n’a vraiment changé, mis à part le sens de la piste ! Je me mets la pression pour revenir et être performant alors que je devrais prendre du recul car ce que j’ai réalisé, on ne me l’enlèvera pas. C’est juste un défi fou que je me suis lancé et que j’ai la chance de vivre. Je dois simplement apprendre à ne pas être trop difficile avec moi-même. A être patient d’autant que des embûches sont tombées sur mon parcours avec la blessure à Ruka, le fait de me préparer seul pendant un mois et demi, de revenir en Italie sur un tremplin difficile… Le jour de la compétition, je manque de bases solides pour être performant  alors qu’à l’entraînement, je progresse et retrouve des sensations. Je dois enchaîner les bonnes compétitions pour retrouver de la confiance. Que j’arrête de vouloir trop bien faire en somme. Pour moi, le relais de dimanche est une répétition générale du relais olympique ! C’est l’occasion de construire ensemble, de souder l’équipe car on a les moyens d’aller chercher cette médaille. Comme j’ai besoin de courir, j’enchaînerai avec deux compétitions à Seefeld avant de rejoindre le groupe à Oberstdorf.»

 

Maxime Laheurte : «Etre bon à la maison»

Maxime Laheurte (FRA)  – Modica/NordicFocus

 

«est pour moi la dernière coupe du monde avant les Jeux mais ce n’est pas un fin en soi. Ce sera important d’être bon à la maison dans une ambiance un peu plus stressante que d’habitude. Je sais que je dois encore progresser même si j’ai montré de belles choses à Ruka et Lillehammer… A Chaux-Neuve, je veux continuer de passer des étapes, des caps. J’ai une belle forme en saut que j’ai réussi à maintenir et je m’en réjouis. L’objectif type du week-end et des prochaines semaines avec un cycle de préparation spécifique, c’est faire le plein de confiance pour les Jeux olympiques.»

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.