Combiné : l’imbattable Johannes Rydzek

L’Allemand Johannes Rydzek est imbattable cet été ; il a remporté les cinq compétitions du Grand Prix d’été, y compris la finale de samedi après deux sauts et 15 km de rollerski. Avec un score impressionnant de 400 points, il a également pris une remarquable avance au classement général sur ses coéquipiers Eric Frenzel et Björn Kircheisen. A noter que déjà l’an dernier, il l’avait emporté cette épreuve. « Ça a été un grand jour. Mes deux sauts, surtout le second, c’était de la bombe ! Courir avec un gain de temps aussi important, c’est presque étrange. Du coup, j’ai vraiment pu profiter de la course ici à Oberstdorf. Dans la montée, j’avais l’impression de disputer le Tour de France, avec des gens des deux côtés de la piste ! C’était incroyable ! Cinq départs, cinq victoires, oui, c’est incroyable !», s’est-il réjoui.

 

Jason Lamy Chappuis 4e

Dans la course de ski-roues, le jeune homme s’est même payé le luxe de finir avec une énorme marge d’une minute et 33 secondes d’avance sur Eric Frenzel, son poursuivant direct, et 1,41 mn sur le jeune Autrichien Lukas Greiderer. « J’espère que ma seconde place va me donner confiance pour les prochains jours et prochains mois ainsi que de la motivation. Après, nous verrons», a confié Eric Frenzel.

 

Podium

 

Si Johannes Rydzek a une nouvelle fois brillé dans le ciel d’Oberstdorf, c’est en raison de sa performance sur le tremplin : il a réalisé deux sauts de 135 et 136,5 mètres, ce qui lui a permis d’engranger 267 points et une grande longueur d’avance de 49 secondes sur l’Autrichien Christoph Bieler. Eric Frenzel s’est classé troisième à 1,11 mn. Le Vosgien Maxime Laheurte réussit une nouvelle fois une belle prestation. Il se classe 7e.

Pendant la course, le héros local n’a jamais été en danger et a pu profiter des 15 km pour savourer sa cinquième victoire en cinq éditions estivales. La lutte pour la deuxième et troisième place a d’abord concerné Eric Frenzel et  Christoph Bieler. Mais l’Autrichien Lukas Greiderer est venu s’intercaler et a obtenu son premier podium en coupe du monde et Grand prix d’été. Le Bois d’Amonier Jason Lamy Chappuis a franchi la ligne d’arrivée juste après, à 2,04 mn du vainqueur (il était parti en 9e position après le concours de saut). François Braud termine 15e, le Suisse Tim Hug 18e, devant Maxime Laheurte. Au chronomètre, c’est Magnus Krog qui a réalisé le meilleur temps.

 

Le classement

 

Photos : FIS

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.