Combiné nordique : Bernhard Gruber revient au haut niveau

COMBINE NORDIQUE -  Sous un grand soleil, le combiné norvégien Jarl Magnus Riiber a décroché le titre de champion du monde de combiné nordique petit tremplin. L'Autrichien Bernhard Gruber et le Japonais Akito Watabe ont respectivement décroché la médaille d'argent et de bronze.
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

COMBINÉ NORDIQUE – Le champion olympique de combiné nordique autrichien Bernhard Gruber va pouvoir retrouver la compétition de haut niveau, après un grave accident en mars dernier. Une bonne nouvelle pour lui et son équipe.

 

L’Autrichien Bernhard Gruber a eu un accident en mars dernier. Une artère coronaire s’est retrouvée bouchée et le sportif de 38 ans a dû être opéré.

Après de long mois d’entraînement à très faible intensité, les médecins ont annoncé qu’il pouvait retourner à la compétition de haut niveau. Il peut ainsi poursuivre sa carrière. Il livre son premier sentiment chez nos confrères allemands de Spox : « Je suis très content d’avoir reçu cette autorisation, je vais pouvoir continuer de pratiquer ma passion : le combiné nordique. »

Mais son retour au sein de l’élite s’annonce difficile. Il explique sur le site Internet de la Fédération internationale de ski (FIS) : « Depuis mars, je n’ai pas fait un seul saut, pas de musculation et très peu d’entrainement de vitesse. » L’Autrichien est tout de même très motivé, bien qu’il soit lucide sur ses performances : « Ce feu vert ne signifie pas non plus que, même si je suis à nouveau en pleine forme, je peux être performant en compétition. »

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

 

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski

Bernhard Gruber (AUT) – Nordic Focus

 

Josef Niebauer, cardiologue de l’Institut universitaire de médecine du sport de l’hôpital universitaire de Salzbourg, qui est l’un des médecins qui s’est occupé de lui, estime que « ses valeurs et ses performances sont à peu près au même niveau qu’il y a un an. »

Pour s’assurer que tout va bien au long terme, un suivi médical a été mis en place.

 

Photos : Nordic Focus.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.