Combiné nordique : le Suisse Tim Hug intègre l’équipe norvégienne

Combiné nordique, coupe du monde, Klingenthal, Sports d'hiver

COMBINÉ NORDIQUE – Cette saison, le Suisse Tim Hug est membre à part entière de l’équipe norvégienne de combiné nordique.

 

En Suisse, le combiné nordique est incarné par Tim Hug. Le jeune homme de 31 ans est l’unique spécialiste de cette discipline disputant des compétitions au plus haut niveau pour Swiss-Ski.

Seul à l’effectif depuis les départs de Seppi Hurschler et Sven Fawer, l’athlète a dû se rapprocher d’une autre nation pour préparer sa saison.

« Ces dernières années, j’ai pu collaborer à plusieurs reprises avec l’équipe de Norvège, explique-t-il.  Au début, cette coopération concernait surtout les domaines du matériel et du service. L’année passée, j’ai pu effectuer des camps d’entraînement avec les Norvégiens, mais je disposais encore de mon propre coach et de mon serviceman. »

Combiné nordique, coupe du monde, Klingenthal, Sports d'hiver

Tim Hug (SUI) – Rauschendorfer/NordicFocus.

L’hiver prochain, pour des raisons financières, il évoluera sans sa propre équipe. « Nous avons donc payé notre place chez les Norvégiens, qui me considèrent désormais comme un membre de l’équipe à part entière », indique-t-il. Le voilà donc aux côtés des Joergen Graabak, Jan Schmid, Espen Andersen, Jarl Magnus Riiber et Magnus Krog.

 

En stage avec les Norvégiens

Et cette nouvelle situation l’enthousiasme : «  Finalement, le problème s’est transformé en opportunité. Je fais désormais à nouveau partie d’une équipe de combiné, ce qui n’était plus arrivé depuis de nombreuses années. Je profite des nouvelles impulsions et des idées d’entraînement inédites. Il est parfois nécessaire d’emprunter d’autres voies pour progresser. » En ski de fond notamment, où il ne profitait pas, comme aujourd’hui, d’un coach spécialisé.

Combiné nordique, coupe du monde, Klingenthal, Sports d'hiver

Tim Hug (SUI) – Rauschendorfer/NordicFocus.

Tim Hug ne peut toutefois pas séjourner en permanence en Scandinavie. « Jusqu’ici, j’y ai passé environ trois semaines durant la préparation. Des entretiens téléphoniques et des échanges de vidéos permettent de rester en contact avec les Norvégiens. » Il n’en a donc pas fini avec l’autonomie qui a été son compagnon de route toutes ces dernières années. Il rejoindra ses nouveaux coéquipiers lors des camps d’entraînement à Seefeld en octobre et ensuite sur le glacier Schnalstal.

 

Fin de carrière ?

La prochaine saison sera, « en principe », la dernière du combiné suisse qui suit des études dans le domaine des énergies renouvelables et des techniques environnementales.

En 2014, Tim Hug a notamment remporté l’épreuve de coupe du monde de Tchaïkovski, en Russie.

 

Avec Swiss-Ski. Photo : NordicFocus

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.