Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Combiné nordique, Mattéo Baud, Gaël Blondeau, Laurent Muhlethaler, Antoine Gérard, combiné nordique, Oberstdorf
Antoine Gerard (FRA), Gael Blondeau (FRA), Matteo Baud (FRA), Laurent Muehlethaler (FRA) - Thibaut/NordicFocus

Combiné nordique

Combiné nordique : l’équipe de France se confie à Nordic Magazine

Les combinés français Léna Brocard, Antoine Gérard, Edgar Vallet, Mattéo Baud et Gaël Blondeau se livrent, en exclusivité pour Nordic Magazine en cette période de fêtes.


Biathlon, biathlon programme, programme biathlon, nordic mag, biathlon 2024, ibu, ski nordique, ski de fond, ski, combiné, combiné nordique, saut, saut à ski, ibu cup, biathlon aujourd'hui, calendrier biathlon 2024, nordic mag biathlon, championnat du monde biathlon 2024, nove mesto, biathlon calendrier, coupe du monde biathlon 2024, ski nordique, julia simon, justine braisaz-bouchet, ski-nordique, émilien jacquelin, biathlon championnat du monde, biathlon programme aujourd'hui, coupe du monde de biathlon 2024, ski nordique net, nordic magazine, nordic

Combiné nordique : Brocard, Gérard, Baud, Blondeau et Vallet reviennent sur leur début de saison

Alors que les saisons féminines et masculines de combiné nordique ont débuté il y a près d’un mois, les athlètes tricolores profitent des fêtes de fin d’année pour dresser le premier bilan de l’hiver à Nordic Magazine.

Léna Brocard, combiné nordique, Ramsau
Lena Brocard (FRA) – Reichert/NordicFocus

Cette saison, les femmes vivent un rêve éveillé sur le circuit de la coupe du monde de combiné nordique. Après une première année tronquée par la Covid-19, elles ont enfin la possibilité de se rendre sur divers sites mythiques de ce sport en Europe. Rien que pour ça, la Française Léna Brocard est heureuse : « En trois semaines, on a presque autant couru que l’hiver dernier. C’est vraiment cool d’avoir retrouvé cet esprit de compétition et de pouvoir me confronter avec les autres filles. »

Pour ce qu’il en est de ses performances, l’Iséroise est mitigée. « C’est une entame plutôt correcte, même si je ne me satisfais pas vraiment de mes performances. J’espère mieux faire par la suite. Je me suis rendu compte que le niveau général n’était pas astronomique et donc, qu’il y avait de belles choses à aller chercher cet hiver », assure-t-elle.

Antoine Gérard, combiné nordique, Oberstdorf
Antoine Gerard (FRA) – Thibaut/NordicFocus

Côté messieurs, hormis Laurent Muhlethaler qui déclarait il y a quinze jours qu’il se sentait « libéré » après son top 6 à Otepää (Estonie), les combinés français ne portent pas encore cette saison dans leur cœur. C’est notamment le cas d’Antoine Gérard.

Trente-cinquième au classement, le Vosgien n’est, pour l’instant, pas au niveau qu’il espérait. « C’est un début d’hiver difficile. Mes résultats ne sont pas fous. Au tremplin, il y avait de belles choses à faire. Pourtant, plus ça avançait, plus j’ai eu tendance à me crisper. Même sur les skis, c’est dommage parce que j’étais en forme avant la saison, mais je n’arrive pas à retranscrire ça dans mes performances », déplore-t-il.

Biathlon, ski de fond, Saut à ski, combiné nordique, Sports d'hiver, Nordic Magazine, Ski, nordique
Mattéo Baud (FRA) – Reichert/NordicFocus.

Même constat pour Mattéo Baud. « Pour ma part, c’est un début d’hiver compliqué. Du moins, plus compliqué que l’année dernière. Après cet été, j’étais confiant sur mon niveau au tremplin. Je suis arrivé sur la coupe du monde avec des ambitions et des attentes. Le niveau est très élevé sur le circuit, donc les moindres erreurs coûtent chères. J’ai vraiment eu du mal en ce début de saison à retrouver de bonnes sensations », avoue-t-il.

« C’est frustrant, car à cause de mes sauts, je ne pars jamais mieux que vingt ou vingt-cinquième. Je sais très bien que j’ai les capacités pour jouer devant. Sur les skis, j’ai bien progressé. Je suis content à ce niveau-là. Sur les dernières courses, je remonte quatre ou cinq places sur la piste à chaque fois. C’est positif, car l’an passé, c’était tout le temps l’inverse », ajoute-t-il avec enthousiasme.

L'article continue sous la publicité
Biathlon, biathlon programme, programme biathlon, nordic mag, biathlon 2024, ibu, ski nordique, ski de fond, ski, combiné, combiné nordique, saut, saut à ski, ibu cup, biathlon aujourd'hui, calendrier biathlon 2024, nordic mag biathlon, championnat du monde biathlon 2024, nove mesto, biathlon calendrier, coupe du monde biathlon 2024, ski nordique, julia simon, justine braisaz-bouchet, ski-nordique, émilien jacquelin, biathlon championnat du monde, biathlon programme aujourd'hui, coupe du monde de biathlon 2024, ski nordique net, nordic magazine, nordic






Gael Blondeau, combiné nordique, Oberstdorf
Gael Blondeau (FRA) – Modica/NordicFocus

Gaël Blondeau ne semble pas plus heureux de son début de saison qu’Antoine Gérard ou Mattéo Baud, bien qu’il ait des sources de satisfaction. « J’ai obtenu mes premiers points en coupe du monde, donc ça, c’est une bonne chose à prendre. Mais après, il y a aussi eu des moments difficiles au tremplin depuis le début de l’hiver. J’ai encore beaucoup de choses à régler pour être plus régulier et rentrer plus souvent dans les points. »

Combine nordique, Nizhny Tagil, Edgar Vallet, France
Edgar Vallet (FRA) – Vianney THIBAUT/NordicFocus.

Il y a les satisfaits et ceux qui estiment ne pas encore être à leur meilleur niveau. Mais il y a aussi ceux qui se situent entre les deux. Le jeune Edgar Vallet en fait partie. Après un beau début de saison, le natif de Pontarlier (Doubs) a reçu une belle récompense des entraîneurs français. « Je suis satisfait de ce que j’ai fait pour l’instant. J’ai bien commencé l’hiver en coupe continentale. Après quasiment un an sans compétition pour moi, vu que je n’en ai pas fait beaucoup la saison dernière, je ne savais pas trop où j’allais me situer. Au final, cela s’est vraiment bien passé. J’ai eu la chance d’aller en coupe du monde le week-end dernier. Ça m’a fait vraiment plaisir d’être sélectionné. Je ne m’attendais pas à ce que les entraîneurs me laissent ma chance », se réjouit-il à notre micro.

Mais il n’a pas la sensation d’avoir pleinement saisi cette opportunité : « J’étais content d’être à Ramsau, mais c’était assez dur. Sportivement, je m’attendais à mieux faire. Au final, je n’ai pas réussi à mettre en place les choses qu’il fallait. »

À 41 jours des Jeux olympiques de Pékin, l’immense majorité des combinés français n’ont que cet objectif en tête. Il leur reste donc un petit peu plus d’un mois pour atteindre leur meilleur niveau et arriver en terre chinoise dans des conditions optimales.


Les cinq dernières infos

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

nordic mag, biathlon, biathlon programme, nordic magazine, nordicmag, programme biathlon, Justine Braisaz-Bouchet, Julia Simon, ski nordique, biathlon 2024, biathlon championnats du monde, émilien Jacquelin, nordic mag biathlon, dorothea Wierer, ibu cup, nordic biathlon, nordique mag, Nordic Magazine, ski de fond, saut à ski, saut, combiné, combiné nordique, première cible, biathlon magazine, dico du biathlon, vu de norge, planète nordic, Ski-nordique, Ski nordic, ski nordique
Running - Montres Connectées
Biathlon, biathlon programme, programme biathlon, nordic mag, biathlon 2024, ibu, ski nordique, ski de fond, ski, combiné, combiné nordique, saut, saut à ski, ibu cup, biathlon aujourd'hui, calendrier biathlon 2024, nordic mag biathlon, championnat du monde biathlon 2024, nove mesto, biathlon calendrier, coupe du monde biathlon 2024, ski nordique, julia simon, justine braisaz-bouchet, ski-nordique, émilien jacquelin, biathlon championnat du monde, biathlon programme aujourd'hui, coupe du monde de biathlon 2024, ski nordique net, nordic magazine, nordic
Chaussures - Textile
Decathlon (FR)
Equipement de randonnée
Decathlon National

A LIRE AUSSI

Ski de fond

La sélection de ski de fond britannique est connue. La fédération vient de communiquer les fondeurs qui s'aligneront lors de la saison 2024-25.

Biathlon

L'équipe de France masculine de Biathlon sort le bleu de chauffe cette semaine du côté de Corrençon-en-Vercors. C'est la deuxième étape de la préparation...

Ski nordique

Parmi les sportifs qui ont signé une tribune pour appeler à voter « contre l'extrême droite » ce week-end, on retrouve trois représentants du...

Ski de fond

L'hiver prochain, Hanna Fine disputera une grande partie des épreuves du circuit international des longues distances de ski de fond sous les couleurs du...

Biathlon

09:34. Cette semaine, à Oslo (Norvège), l’Union norvégienne de biathlon se réunissait dans le cadre de son vingt-troisième Congrès visant à élire le nouveau...

Biathlon

Ancien biathlète et fondeur des équipes de France, Clément Arnault prend la place de Bastien Moretti comme entraîneur au comité du Dauphiné.

Biathlon

À vingt-deux ans, Eric Perrot s'est déjà affirmé comme l'un des tauliers de l'équipe de France de biathlon. Et c'est avec les dents longues...

Saut à ski

16:32. Ce samedi, l’équipe nationale japonaise de saut à ski a révélé les noms des athlètes qui représenteront leur pays sur les différents circuits...