Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Eric Frenzel, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Eric Frenzel (GER) - Thibaut/NordicFocus.

Combiné nordique

Combiné nordique | Pékin 2022 : et soudain, Eric Frenzel s’est effondré

Epuisé, en hypothermie, le combiné allemand Eric Frenzel s’est écroulé dans la neige après avoir passé le relais à son coéquipier Vinzenz Geiger.

Combiné nordique : Eric Frenzel est resté allongé dans la neige

Eric Frenzel a passé le relais à son coéquipier Vinzenz Geiger, puis il s’est écroulé. Il est resté allongé dans la neige pendant environ une minute. Le combiné allemand participait à sa première compétition olympique. Il avait été testé positif à la Covid-19 après son arrivée en Chine. Il avait ensuite passé onze jours à l’isolement. Mercredi, il avait sauté pour la première fois et ce qu’il avait montré sur la piste avait ensuite convaincu son staff à le préférer au double champion olympique de Pyeongchang (Corée du Sud), Johannes Rydzek.

A la télévision, certains ont cru voir du sang sortir de la bouche de l’athlète de 33 ans. L’entraîneur Herrmann Weinbuch a démenti. « Je n’ai pas craché de sang et je n’ai pas de plaies ouvertes », a confirmé le détenteur de cinq gros globes de cristal qui, dans une interview à l’ARD, a rassuré tout le monde. « Oui, ça va maintenant », a-t-il déclaré devant les caméras, avant d’ajouter non sans humour : « Je vais regarder la course de Vincenz en replay, car je n’ai rien vu du tout. » Le triple champion olympique admet avoir vécu « une course difficile » : « J’ai dû faire de gros efforts pour franchir la ligne d’arrivée ».

Eric Frenzel, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Eric Frenzel – Capture d’écran ARD

Il poursuit ainsi son récit : « Je me sentais vraiment mal. Ils m’ont emmené dans le vestiaire parce qu’il y faisait plus chaud. Je devais d’abord retrouver mes forces et des idées claires ».

Eric Frenzel sous surveillance médicale ces prochains jours

Le médecin de l’équipe allemande, Stefan Pecher, parle d’une « hypothermie ». Il faisait environ moins dix degrés. « On va prendre soin de lui ces prochains jours », a-t-il indiqué (cité dans Sport1.de). Le septuple champion du monde doit passer la semaine prochaine à son cabinet pour subir des examens.

Après le relais, Eric Frenzel n’a pas non plus assisté à la cérémonie de remise des prix. Seuls Manuel Faisst, Julian Schmid et Vinzenz Geiger ont posé devant les photographes. Mais le vétéran a pu s’entretenir avec les journalistes présents sur le site nordique de Zhangjiakou. Il en a profité pour remercier ses coéquipiers qui ont réparé sa mauvaise prestation sur les skis lors du deuxième tour. En particulier le combiné d’Oberstdorf qui a su rattraper l’Autrichien et le Japonais, et ainsi valider l’argent. « Je suis content que les autres aient réparé ce que j’ai foiré », a-t-il dit.

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

Eric Frenzel, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Eric Frenzel (GER) – Thibaut/NordicFocus.

Le matin, sur le tremplin, Eric Frenzel, dont c’est la septième médaille olympique, avait convaincu avec un saut mesuré à 132 mètres.

Le Norvégien Jarl Magnus Riiber, qui a vécu une expérience similaire à cause du coronavirus, avait lui aussi brillé dans les airs avant de ne pas pouvoir suivre ses adversaires en ski de fond. Il n’a pas pris le départ ce 17 février.


A lire aussi


Les cinq dernières infos

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

Facebook

A LIRE AUSSI

Combiné nordique

Découvrez, au complet, l'équipe nationale allemande pour la coupe du monde de combiné nordique 2022/2023.

Combiné nordique

10:10. C’est la dernière discipline à ne pas avoir d’équivalence féminine aux Jeux olympiques d’hiver. Le combiné nordique attend avec impatience la décision du...

Ski nordique

Alors que les calendriers définitifs de la FIS sont en train d'être officialisés, Prémanon et Chaux-Neuve ont tenté d'organiser une semaine nordique début 2023....

Ski nordique

17:45. Pour la première fois de son histoire, la Norvège pour avoir une femme à la tête de sa fédération de ski. Tove Moe...

Ski nordique

Découvrez la composition des équipes nationales de Finlande en saut à ski et en combiné nordique pour la saison 2022/2023.

Combiné nordique

18:07. La Fédération internationale de ski (FIS), après la réunion de son comité combiné nordique, a publié il y a quelques heures le calendrier...

Combiné nordique

17:22. Il ne sera décidé qu’à l’automne si le tremplin de vol à ski d’Oberstdorf (Allemagne) accueillera la première compétition de combiné nordique. C’est...

Combiné nordique

L'Américaine Tara Geraghty-Moats, pionnière du combiné nordique féminin, est pessimiste quant aux chances d'inclusion de la discipline au programme olympique en 2026.