Combiné nordique | Ruka : Riiber fend la nuit finlandaise et s’impose d’entrée

Jarl Magnus Riiber, Johannes Lamparter, combiné nordique, Ruka
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du moSki de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

COMBINÉ NORDIQUE – Après les quatorze succès de l’hiver passé, Jarl Magnus Riiber commence son hiver 2020/2021 de coupe du monde par une victoire. Avec cette 28e victoire, il égale la légende allemande Rony Ackermann.

 

Combiné nordique : le patron Jarl Magnus Riiber est de retour

À Ruka (Finlande), il faisait nuit noire dès 16 heures, heure locale. C’est d’ailleurs pile à ce moment-là que l’Autrichien Johannes Lamparter, qui s’était cratérisé à 147,5 mètres ce matin lors du concours de saut, prenait la piste. Au programme ? Cinq kilomètres de ski de fond. Seulement, dans la pénombre finlandaise, une lumière partait 32 secondes plus tard. Cette lumière, c’était tout simplement Jarl Magnus Riiber.

 

Jarl Magnus Riiber, combiné nordique, Ruka

Jarl Magnus Riiber (NOR) – Vianney THBAUT/NordicFocus

 

Au fil des intermédiaires, le double tenant du gros globe de cristal revenait, jusqu’à prendre le sillage du membre de la Wünderteam environ un kilomètre avant l’arrivée. Dans la dernière montée, le jeune Johannes Lamparter essayait bien de résister mais la relance du numéro un mondial lui était fatale et Jarl Magnus Riiber pouvait lever les bras. Pour la quatrième fois de suite à Rukaaprès son triplé de l’année passée. Pour la 28e fois en coupe du monde, comme un certain Ronny Ackermann.

 

 

Derrière, son jeune compatriote Jens Luraas Oftebro complétait le podium, devançant Manuel Faisst et Kristjan Ilves. Akito Watabe, Mario Seidl, dans les 10 pour son retour à la compétition, Ryota Yamamoto, Fabian Riessle et Joergen Graabak suivaient.

 

 

Antoine Gérard hors du top 20, les jeunes Français apprennent

Longtemps dix-septième, soit son classement du saut, Antoine Gérard n’a pas réussi à conserver son rang et termine à la vingt-et-unième place derrière Johannes Rydzek, qui gagnait quatre positions sur ces cinq kilomètres. La perf’ de la journée est d’ailleurs à mettre au crédit d’Eero Hirvonen, survolté à domicile et passé de la 26e à la 17e place. Enfin, les autres Bleus, pour leur première coupe du monde, apprenaient : Mattéo Baud est 33e, Marco Heinis 38e et Gaël Blondeau 48e.

pub

 

Mattéo Baud, combiné nordique, Ruka

Matteo Baud (FRA) – Vianney THBAUT/NordicFocus

 

Gaël Blondeau, combiné nordique, Ruka

Gael Blondeau (FRA) – Vianney THBAUT/NordicFocus

 

Marco Heinis, combiné nordique, Ruka

Marco Heinis (FRA) – Vianney THBAUT/NordicFocus

 

Antoine Gérard, combiné nordique, Ruka

Antoine Gerard (FRA) – Vianney THBAUT/NordicFocus

 

Ce samedi, un nouveau gundersen est programmé : cette fois, la poursuite fera 10 kilomètres.

 

 

Les résultats complets du premier gundersen de Ruka (Finlande)

Télécharger (PDF, 803KB)

 

À lire aussi :

 

Photo : Nordic Focus.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.