Combiné nordique | Seefeld : les Bleus veulent faire mieux

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski,

COMBINÉ NORDIQUE – Seulement 6e du team sprint sur grand tremplin, les Français espèrent faire mieux sur petit tremplin la semaine prochaine.

 

Antoine Gérard et Maxime Laheurte n’ont pas démérité sur la piste de fond aujourd’hui pour le team sprint du combiné. Mais leur performance sur le grand tremplin d’Innsbruck ne leur a pas permis d’aller jouer la médaille. Ils reviennent sur leur compétition au micro de Nordic Magazine.

« La course a été très rapide, débute Maxime Laheurte. Je n’ai jamais vu une piste aussi rapide, on s’attendait à une neige collante mais c’était en fait compact et hyper glissant. C’était assez plaisant, ça filait sous les skis. Les techniciens ont fait un très bon travail aujourd’hui, on aurait aimé leur rendre ça en étant à la bataille pour la victoire. Malheureusement, ça n’a pas suffit ce matin au tremplin, on était très loin. C’était trop sur ce format, sur cette piste.»

Antoine Gérard, son jeune compatriote, fait le même bilan : « je suis déçu de mon saut, j’avais réussi à retrouver de bonnes sensations mais c’est de nouveau plus compliqué aujourd’hui. On a fait une belle course de fond, on était bien sur les skis, on avait de bons skis. Mais ça manquait ce matin au tremplin, moi le premier. »

 

Malgré cette déconvenue, les Bleus ne baissent pas les bras. Ils savent que le petit tremplin les attend et, peut-être, une ou plusieurs chances de médailles. « Il y a encore le petit tremplin… commence Laheurte. On peut être déçus de cette première semaine, pourtant on espère être capable de rivaliser avec les meilleurs à ce moment-là. Mais il faudra être bon au tremplin. » Un constat partagé par son binôme du jour qui va plus loin encore, espérant une médaille au par équipe : « ce n’est pas la grande confiance en ce moment au tremplin et donc c’est difficile de faire de bons sauts. Mais ça revient pour tout le monde alors on a hâte d’être sur le petit tremplin. On est capables d’aller jouer une médaille par équipe, on est une équipe homogène. On n’a peut-être pas été très présents cette saison mais on peut vraiment aller jouer avec les meilleurs. »

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.