Coraline Hugue : «Il pourrait y avoir des surprises aux JO»

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski,

 La fondeuse de Crevoux Coraline Hugue rêve, comme ses collègues, de briller à Sochi. Pour la native d’Embrun, le relais sera peut-être la meilleure carte à jouer pour les bleues (photo Agence Zoom).

 

 

Coraline, dans 100 jours aura lieu la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques. Impatiente ?

Le fait de se retrouver avec l’ensemble des équipes de France lance “le truc” (sic). Pour l’instant, il n’y a pas vraiment de pression par rapport à l’événement.

 

Sentez-vous une attente autour de vous ?

Ben… ce serait une belle surprise vu la saison que j’ai passé l’an passé. Je sais que je me rapproche de plus en plus des podiums donc pourquoi pas sur les Jeux. J’espère que tout jouera en ma faveur sans oublier la carte du relais avec les filles, après notre 6e place aux mondiaux de Val di Fiemme.

 

On a le sentiment que la plus grande force de cette équipe de France féminine, c’est peut-être ce relais non ?

Oui, depuis deux ou trois ans, on a créé une belle équipe féminine, de plus en plus homogène surtout que le niveau monte beaucoup et suscite une belle émulation. Aujourd’hui, on est là et on a vraiment envie, après nos résultats de l’hiver dernier, de bien figurer ensemble. On a toutes nos individualités, chacune joue un rôle dans le groupe.

 

Avez-vous un rêve olympique ?

Evidemment, ce serait une médaille. Il faut d’abord se sélectionner après avoir manqué d’un rien les Jeux de Vancouver il y a quatre ans. J’ai bien travaillé cet été après un hiver rempli. Je n’ai pas de pression et sais qu’il pourrait y avoir de belles surprises sur ces Jeux olympiques.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.