Coronavirus : en Autriche, les athlètes retournent à l’entraînement

Biathlon, ski de fond, Combiné nordique, Saut à ski, Restez chez vous, confinement, Covid-19, Coronavirus, Nordic Story
Rollerski, trail, ski de fond, Ski nordique, Ski-roues

CORONAVIRUS – Depuis mercredi, les athlètes ont repris le chemin de l’entraînement en Autriche. Tous les athlètes devront se soumettre à un test d’anticorps.

 

Coronavirus : tous les athlètes testés

Hier, en Autriche, les athlètes de l’équipe de saut à ski, leurs entraîneurs et techniciens ont repris l’entraînement à Innsbruck et Salzbourg-Rif. Tout le monde est hébergé dans les même locaux. La restauration est assurée. Durée du stage : au moins huit jours. « Tous les participants sont testés avant l’arrivée. Un autre test a lieu avant le départ afin de garantir que tout le monde repartira en bonne santé », a déclaré l’ÖSV.

Le déconfinement a bel et bien démarré. Dans le pays, le coronavirus a tué 350 personnes pour presque 9 millions d’habitants. Soit sept fois moins qu’en France. L’Autriche a décidé de tester massivement sa population et généralise le port du masque : obligatoire depuis deux semaines dans les supermarchés, il l’est depuis mardi dans les transports publics, sous peine d’une amende de 50  euros.

Après la réouverture des petits commerces le 14 avril, tous les autres magasins devraient suivre début mai, suivis des restaurants mi-mai. C’est dans ce contexte que les sauteurs ont donc repris le chemin des tremplins. La fédération autrichienne ne prendra toutefois aucun risque. Tout le monde devra montrer patte blanche. « Au total, avec 450 athlètes et 250 entraîneurs, nous attendons plus de 1 500 tests », a indiqué Peter Schröcksnadel, président de l’ÖSV.

D’ailleurs, l’organisation fédérale veut savoir qui, dans ses rangs, est immunisé contre le coronavirus. « Un test d’anticorps est effectué en collaboration avec l’Université d’Innsbruck pour tous les athlètes. Parce qu’il est également important pour nous de savoir dans quelle mesure les athlètes peuvent avoir été infectés par le Covid-19 au cours de la dernière saison et peuvent désormais être immunisés. »

En France, les tests restent réservés aux personnes qui présentent des symptômes.

 

Photo : Nordic Focus

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.