Coronavirus : la fédération finlandaise de ski en danger

Ski de fond, biathlon , combiné nordique, saut à ski

CORONAVIRUS – Plusieurs fédérations de ski connaissent des difficultés financières. C’est le cas de la Finlande qui doit économiser près de 500 000 euros pour assurer sa survie.

 

Le coronavirus n’épargne pas le monde du sport. Les événements sont annulés et les sponsors, eux aussi touchés par la crise sanitaire mondiale, doivent aussi réduire la voilure. La Fédération finlandaise de ski connaît dès lors des difficultés financières. Les prochains mois seront décisifs. En agissant rapidement, nous voulons minimiser les dommages et sécuriser notre cœur de métier, déclare son président Ismo Hämäläinen sur le site Internet de l’organisation.

En fait, ce sont 450 000 euros qui doivent être économisés.

 

En Norvège aussi, des économies

En Norvège aussi, les instances fédérales annoncent que les lendemains seront difficiles. Réduction d’effectifs dans le personnel mais aussi du nombre d’athlètes dans les équipes nationales sont déjà sur la table. Il faut dire que l’association n’ont plus de sponsor principal, l’actuel contrat prenant fin en mai.

Elle a par ailleurs décidé de suspendre toute activité jusqu’à l’été. Les skieurs doivent donc s’entraîner seuls.

 

Photo : Nordic Focus.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.