Coronavirus : la Fédération norvégienne obligée de licencier

Holmekollen
Ski de fond, biathlon , combiné nordique, saut à ski

CORONAVIRUS – La Fédération norvégienne de ski est contrainte de réduire ses effectifs. 96 employés ont reçu un avis de licenciement et le budget 2020 a été réduite de 50 millions de couronnes. 

 

Il y a quelques jours, nous vous apprenions que la Fédération norvégienne de ski allait sans doute être obligée, en raison des pertes liées à la pandémie de coronavirus, d’engager moins d’athlètes dans ses équipes nationales. Ce vendredi, le quotidien VG dévoile les mesures prises par le conseil d’administration et de la comité de crise de la Fédération.

Un avis de licenciement, pour des mises à pied définitives ou partielles, a été envoyé à 96 employés, soit 66% des effectifs. Le journal ajoute que « ses mises à pied sont valables à partir du 30 mars mais la durée de celles-ci n’a pas encore été décidée. Des baisses de salaire ont été mises en place de gré à gré. »

 

50 millions de couronnes de perte

Les pertes économiques sont énormes pour la Fédération norvégienne de ski. En plus 30 millions de couronnes déjà perdues, 20 autres devraient l’être dans les prochaines semaines. C’est pour cette raison que le budget 2020 a été réduit d’autant. Soit environ 4,3 millions d’euros au taux de change actuel. Par conséquent « l’offre sportive proposée aux athlètes pourrait être touchée », annonce Bretten Berg, secrétaire général. « Je pense que nous devons penser un peu différemment pour la préparation de l’hiver prochain », continue-t-il en pensant, par exemple, à des stages moins coûteux qu’à l’accoutumée.

« L’objectif est de prendre des mesures suffisamment efficaces pour garantir, à terme, les emplois. Le tout pour que nous puissions reprendre nos activités normalement une fois que la crise du coronavirus sera terminée », explique enfin Bretten Berg, toujours pour VG.

 

Photo : Nordic Focus.

1 Comment

  1. Hugo

    29/03/2020 à 23 h 48 min

    Certain critique le budget des grosses nations du ski qui rappelons le …budget privé… Lorsque tout va bien

    Et là personne ne dit que chez nous , petite nation de ski, malgré un budget bien moindre, pas de baisse car c est nos impôts qui subventionne notre fédération
    D ailleurs qui la renfloue lorsqu elle était en dépôt de bilan…?

    En Norvège c est un système de société privé étendu France c est un système de fonction publique
    Cherchez l erreur mais surtout la différence de résultat…

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.