Coronavirus : la FFS publie deux guides pratiques

Rollerski, trail, ski de fond, Ski nordique, Ski-roues

BIATHLON | SKI NORDIQUE – La Fédération française de ski vient de publier deux guides qui indiquent dans quelles conditions la reprise de la pratique sportive doit s’effectuer.

 

La Fédération française de ski vient de publier deux guides établis sur la base d’informations confirmées par les autorités nationales suite aux interrogations soulevées par certaines informations qui auraient pu paraître contradictoires.

Si les documents reprennent sur plusieurs pages un contenu national, des chapitres sont propres à la FFS. On retrouve évidemment les règles de distanciation physique, d’hygiène (lavage des mains …) ou encore l’interdiction d’échanger ou de partager des effets personnels (serviette, gourdes…).

Les athlètes inscrits sur les listes ministérielles haut niveau, collectifs nationaux et espoirs doivent, par ailleurs, prévenir l’équipe médicale de la FFS de tout signe qui laisserait à penser qu’ils ont été malades après le mois de janvier, ou en contact très rapproché (famille, personnes habitant sous le même toit) et de communiquer ces informations au médecin d’équipe.

Concernant la reprise, la FFS entre encore plus dans les détails : « tant que la sérologie n’aura pas été réalisée, et l’absence de maladie avérée, il convient de rester sous 80% de FC MAX au plus haut ; c’est-à-dire pas d’activité pleine avant les résultats des prises de sang pour sérologies. Dès lors que le bilan cardiaque sera mis en place (sujet malade ou sérologie positive), celui-ci est obligatoire, et la reprise du ski / sport doit rester d’intensité modérée ( < 80% de FC Max). Il ne sera en revanche pas question de déroger aux examens médicaux complémentaires dans un délai rapide. »

La FFS demande aussi aux athlètes nordiques d’être « vigilants sur les contenus » qu’ils publient sur les réseaux sociaux : «Respectez scrupuleusement les règles sanitaires imposées (en particulier les règles de distanciation en toutes circonstances), pas de vidéos ou photos de groupe, privilégiez les modes selfies », est-il indiqué.

Les relations avec les médias sont également réglementées.

En club ou dans les comités, activités sportives individuelles uniquement et pratique en extérieur sont la règle. Pas de compétitions, pas de fêtes, pas de vestiaires (se changer et se doucher à domicile), pas de rassemblements de plus de 10 personnes, pas de déplacement dans un rayon de plus de 100 km… Le ski sous toutes ses formes et toutes disciplines, y compris pratiquées l’été, figure au rang des disciplines nécessitant un espace de 10 m entre chaque pratiquant. Le ski de randonnée entre dans le cadre de ces mesures.

Chaque structure est invitée à se renseigner sur l’existence d’éventuels arrêtés préfectoraux ou dispositions particulières qui restreindraient la pratique sportive.

 

Les deux guides

  • Le guide FFS de reprise des activités sportives concernant tous les licenciés hors listes ministérielles : il est destiné à tous les licenciés compétiteurs non-inscrits sur les listes ministérielles haut niveau, collectifs nationaux et espoirs, tous les licenciés Loisir, tous les licenciés dirigeant).

Télécharger (PDF, 1.02Mo)

  • Le guide FFS de reprise des activités sportives : il est réservé aux athlètes inscrits sur les listes ministérielles haut niveau, collectifs nationaux et espoirs.

Télécharger (PDF, 1.81Mo)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.