Coronavirus | Ski de fond : les courses de Konnerud et Holmenkollen en danger

Holmekollen
Rollerski, Biathlon, saut à ski, ski de fond, combiné nordique, ski nordique

CORONAVIRUS | SKI DE FOND – Alors que la Norvège est à son tour touchée par l’épidémie de coronavirus, la tenue des coupes du monde de Konnerud, mercredi, et d’Holmenkollen, le week-end prochain, sont mises en doute. 

 

19 personnes sont actuellement infectées par le coronavirus en Norvège dont 12 dans l’Østlandet, la région d’Oslo et de Drammen. Dimanche soir, de nouvelles règles ont été mises en place par la Direction norvégienne de la santé pour éviter que le Covid-19 ne se propage dans tout le royaume. Seuls les personnels de santé sont pour le moment concernés.

Cela pourrait aller encore plus loin puisque, selon la NRK, les rassemblements sont en danger en Norvège, pour éviter la propagation du virus. « Le sprint de Drammen [qui se déroulera finalement sur le stade de Konnerud et non en ville comme c’est habituellement le cas, ndlr.] fait partie des événements éventuellement impactés. Il est trop tôt pour se prononcer dès maintenant mais il est en danger, comme les épreuves d’Holmenkollen, puisque de nombreuses personnes y assistent », explique à la télévision publique Svein Lie, directeur de la santé.

La décision sera prise à l’issue d’un échange entre la Direction de la santé et l’Institut de santé publique. En parallèle, Ola Tangen, responsable presse de l’Holmenkollen Ski Festival, déclaren toujours à la NRK que tout le monde s’attend sur place à ce que les épreuves se déroulent normalement. Mais il ajoute, dans le même temps, que si les épreuves sont annulées par les autorités, les organisateurs se plieront à cette décision.

 

À lire aussi

 

Ski de fond, biathlon , combiné nordique, saut à ski, coronavirus

 

Photo : Nordic Focus.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.