Coronavirus | Ski nordique : le Holmenkollen Ski Festival menacé de faillite

Oslo, Oslo-Holmenkollen, Holmenkollen, ski de fond
Ski de fond, biathlon , combiné nordique, saut à ski

CORONAVIRUS | SKI NORDIQUE – Avec des épreuves de ski de fond, combiné nordique et saut à ski disputées à huis clos et l’annulation des courses de biathlon, la société organisatrice du Holmenkollen Ski Festival est menacée par la faillite.

 

Les temps sont décidément compliqués pour le ski nordique en Norvège. Alors que la Fédération norvégienne de ski (Norges Skiforbundet) doit composer avec de lourdes pertes financières, les organisateurs des compétitions d’Holmenkollen sont menacés de faillite. « Le conseil d’administration de la société pense qu’il est possible d’y échapper mais c’est une situation très grave », explique à nos confères de VG Birger Magnus, le président de l’Holmenkollen Ski Festival.

Les organisateurs ont perdu 15 millions de couronnes (1,3 million d’euros environ) dans l’affaire. La moitié de cette perte, environ, a été comblé : « Il nous reste encore 7,5 millions de couronnes à trouver. Des efforts sont faits en ce sens. Jeudi, on nous a annoncé que la municipalité d’Oslo allait nous donner 500 000 couronnes, mais il en restera encore sept millions », calcule Magnus.

Si le groupe OBOS, spécialisé par la construction de logements résidentiels, a promis un million de couronnes, ils n’arriveront que si les six autres millions sont trouvés par les organisateurs. De plus, VG indique que ces derniers espèrent une aide de la coupe du monde. Ils ont également déposé, via la Fédération norvégienne de ski, une demande de fonds publics. « Nous sommes dans une situation d’urgence », s’alarme le président Magnus.

 

Une dette envers la Fédération

La Fédération norvégienne de ski, propriétaire de la société organisatrice et en difficultés économiques, n’est pas en mesure d’aider financièrement l’Holmenkollen Ski Festival. Les organisateurs des courses disputées sur les hauteurs d’Oslo en fin d’hiver ont effectivement contracté, ces dernières saisons, une dette de quatre millions de couronnes envers la Norges SkifordundetAucune date butoir pour récolter les fonds n’a été fixée.

 

Photo : Nordic Focus. 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.