Courchevel : la France sur le podium au concours mixte

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski,

L’équipe allemande de saut à ski composée de Svenja Wuerth, Ulrike Graessler, Michael Neumayer et Andreas Wellinger a remporté la compétition par équipe mixte à Courchevel. Avec 965,8 points, elle s’est imposée devant le Japon (Yuki Ito, Sara Takanashi, Yuta Watase, Taku Takeuchi, 961,1 points) et la France (Léa Lemare , Coline Mattel, Nicolas Mayer, Vincent Descombes Sevoie, 880,2 points).

 

Capture-d-ecran-2013-08-15-a-09.23.24.png

 

Ce fut une soirée mouvementée pour Taku Takeuchi. Le Japonais, déjà champion du monde par équipes mixtes     l’hiver dernier, a chuté dès le premier saut. Puis, juste avant de prendre un nouvel envol, une panne de courant l’a obligé d’attendre 15 minutes avant de pouvoir enfin réaliser son saut et aider son équipe à terminer deuxième.

« J’ai réussi à rester concentré malgré la coupure d’électricité, mais rester dans les bottes et les fixations si longtemps est tout de même difficile. C’est dommage que nous ayons terminé deuxième », a-t-il déclaré.

L’équipe gagnante est donc l’Allemagne autour du vainqueur de la dernière épreuve individuelle à Wisla, Andreas Wellinger. Le meilleur athlète de la soirée n’est autre que Michael Neumayer qui a sauté 136,5 m et 132 m.

 

Capture-d-ecran-2013-08-15-a-09.23.40.png

Le jeune Andreas Wellinger était satisfait du résultat de ses équipes : « C’est génial de gagner cette compétition. Un concours par équipes mixtes est très intéressant parce que chaque pays a besoin de deux bons garçons et deux filles performantes, donc c’est fantastique de gagner. C’est la première fois pour l’Allemagne. »

«On ne s’attendait pas à cette victoire. Pour nous, les favoris étaient les Japonais. Nous sommes d’autant plus heureux que tout le monde a très bien sauté aujourd’hui : les garçons comme les filles. Cette première place est le résultat d’un travail d’équipe », explique Michael Neumayer, un autre des membres du quatuor allemand.

Après Vincent Descombes-Sevoie qui a sauté 107 m dans le premier tour, il semblait que l’équipe de France n’aurait aucune chance d’obtenir un bon résultat hier soir à Courchevel. Mais Coline Mattel a remis l’équipe sur les rails et sur le podium (121,5 et 120 m). Le n°1 Français s’est de toute manière repris dans la deuxième partie : 122 m. Ajoutez la bonne tenue de Nicolas Mayer (119 et 116 m) et de Léa Lemare : 116 et 119 m… et vous avez des bleus sur la boîte.

«  C’est spécial d’être sur le podium ici et c’est super pour le saut à ski français, pour les filles et pour les hommes », a commenté Vincent Descombes-Sevoie. 

 

Capture-d-ecran-2013-08-15-a-09.23.49.png

Les réactions :

 

Léa Lemare : « Je suis vraiment contente. On a tous fait du bon boulot et ce podium, on le mérite. Réussir un premier podium à la maison, c’est vraiment super. Attendre les derniers sauts pour savoir le verdict, c’était l’horreur. »  
Nicolas Mayer : « Ces derniers temps, j’ai passé pas mal de temps à m’entraîner à Courchevel pour travailler sur des fondamentaux. Je suis vraiment content de ce podium. Quatre sauteurs, deux sauts chacun : on savait que l’on en était capables. Cela nous donne de la confiance. »
 
Capture-d-ecran-2013-08-15-a-09.23.31.png
Coline Mattel : « C’est génial ! Le podium par équipes, c’est un truc incroyable ! Etre toute seule sur le podium, c’est pas mal. Y arriver à quatre, c’est vraiment fort ! On est à tous bloc, on saute pour les autres. On est à la maison, devant notre public, c’est énorme. A la fin, je n’ai jamais été aussi tendue. Le grand tremplin ne pardonne pas l’erreur. On attendait ce podium, on savait que c’était possible mais il fallait donner le maximum. C’est vraiment un sentiment différent par rapport à l’individuel.» 

Vincent Descombes-Sevoie: “Ce podium, on le sentait depuis quelques temps. C’est le premier dans un concours par équipes mixtes. Mon premier saut n’était pas bon (107 m). Ça m’a mis un coup au moral. Mais j’ai bien réagi (122 m au second). Ce podium consolide une équipe qui n’a pas toujours été la même mais qui a toujours progressé. Ce résultat, il est pour l’ensemble des filles et des garçons. Pour ceux qui étaient sur le tremplin comme ceux qui n’y étaient pas. Ce podium, on y a toujours pensé et c’est une bonne chose pour la suite. »

 

Ce jeudi, place aux concours individuels.

 

> Tous les résultats : cliquez ici.


Photos : Christophe Pallot et Vianney Thibaut/Agence Zoom

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski, tremplin des Tuffes