Courses de chiens de traîneaux : coup d’envoi reporté

Ski de fond, ski, ski nordique, nordique
Rollerski, trail, ski de fond, Ski nordique, Ski-roues

CHIENS DE TRAINEAUX – La Retordica, programmée ce week-end, est reportée aux 23 et 24 février. La neige est absente du plateau de Retord.

 

 

Sous l’égide de la Fédération française de pulka et de traîneau à chiens, des courses auront lieu tout au long de l’hiver.  Seuls les attelages de races nordiques (Husky de Sibérie, Malamute d’Alaska, Samoyède et Chien du Groenland) sont admis à courir.

Le coup d’envoi devait être donné ce week-end sur le Plateau de Retord. À Cuvéry, outre la compétition, de nombreuses animations étaient prévues dans le cadre de cette Retordica qui entend attirer un public toujours plus nombreux : baptême chiens de traîneau (de 6 à 12 ans), initiation au ski de fond, raquette à neige avec accompagnateur, sensibilisation à la faune sauvage par le groupe Tétras Jura, recherche avalanche avec le SDIS 01, concours de bonhommes de neige, initiation biathlon … La manifestation est reportée au 23 et 24 février.

Les 12 et 13 janvier, c’est donc à Alpe du Grand Serre, en Isère, que les premières courses se dérouleront.

Suivra Méaudre, dans le Vercors, les 19 et 20 janvier. L’Aventure polaire se disputera sur une longue distance de 2 × 45 km et une MID-distance : 22 km petits attelages, 29 km moyens attelages et ski joering, 35 km grands attelages.

 

Les Mondiaux en Slovaquie

Au Lac Blanc, dans les Vosges, près de 70 attelages sont ensuite attendus sur les sommets samedi 26 janvier et dimanche 27 janvier de 10h30 à 15h.

Retour sur le plateau du Vercors, du 30 janvier au 2 février, plus précisément à Font d’Urle (38).

Ce sont Les Contamines-Montjoie (74) qui accueilleront le championnat national, les 2 et 3 février.

Suivra Saint-Urcize dans le Cantal les 16 et 17 février. C’est à La Bresse, au domaine de nordique de Lispach, que, les 23 et 24 mars, les attelages se retrouveront pour la dernière fois de l’hiver. Le Club de traîneau et pulka du massif vosgien sera aux manettes.

Le championnat du monde se déroulera à Kraliky, en Slovaquie. Il est réservé aux mushers sélectionnés.

 

Photo : N. Clauzier

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.