Dans les coulisses des combinés avec Cyrille Thevenard

Dans la famille Thevenard, je veux le frère. Entretien avec Cyrille, qui travaille aux côtés des membres de l’équipe de France de combiné nordique.

195865_1023496388882_1269404984_60960_8114_n.jpgCyrille Thévenard, quel rôle précis jouez-vous au sein de l’encadrement technique de l’équipe de France de combiné nordique ?
Je travaille principalement sur les skis de saut, c’est-à-dire, fartage, entretien du ski… Sur les skis de fond, je viens épauler Adrien Mantez et Mickael Monnin, les deux techniciens fond. 

Comment êtes-vous arrivé au sein de l’équipe ?
Pendant trois hivers, j’ai participé à certaines courses de l’OPA ski de fond en tant que technicien. Cela me plaisait vraiment. Alors, dès que j’ai su que la Fédé recherchait du monde, j’ai sauté sur l’occasion, envoyé mon CV, passé un entretien et au final j’ai été pris. 

Ce week-end à Kuusamo, vous avez eu droit à votre baptême en coupe du monde. Quelles sont vos premières impressions ?
Impressionné par le niveau des gars. Cela t’oblige à te surpasser, à travailler dur pour sortir les meilleurs skis. 

La saison de coupe du monde s’annonce longue cette année. Vous serez dès la semaine prochaine à Lillehammer et contrairement aux athlètes vous voyagez rarement en avion…
Oui c’est vrai mais, même si c’est un peu long, le bus ça reste le top. Sur des longues traversées, il y a un petit sentiment de liberté, quand tu pars, tu ne sais pas trop quand et comment tu arrives. 

Quels rapports entretenez-vous avec les combinés en compétition et en dehors ?
Je vous le dirais dans quelques semaines, je les découvre ! Mais une chose est sure l’ambiance dans le groupe est excellente, et c’est un vrai plaisir de travailler avec eux ! 


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade