Davos : Aurore Jean en route pour un podium

En coupe du monde à Davos, Aurore Jean, 2e des qualifications du Ko Sprint, a remporté sa série en 1/4 de finale. Elle enregistre l’un des meilleurs chronomètres.

 

downloader.php.jpeg

Le sprint de Davos est important pour les Français. Christophe Deloche, le chef de l’équipe de France, n’a pas encore retenu les sprinters pour les Mondiaux de la Val di Fiemme, préférant attendre ce dernier rendez-vous suisse en style clssique pour valider les qualifications.

Ce matin, c’était aux dames de s’élancer sur la piste Ko Sprint d’1,5 km à parcourir deux fois.

Justyna Kowalczyk a mené les qualifications, rappelant à ses concurrentes son statut. En quarts de finale, dans la première série, la Suédoise Charlotte Kalla a chuté dans une descente, ce qui l’a privé d’une performance. La Polonaise, elle, enregistrait un temps de 3,56 minutes.

La Finlandaise Anne Kylloenen s’est imposé dans la 2e série, à 4,00, devant la Suédoise Ida Ingemarsdotter et l’Allemande Denise Herrmann qui ont accéléré dans les derniers mètres.

Kikkan Randal était inscrite dans la 3e série. L’Américaine a terminé en première position (4:02.8). Autre chute de la Norvégienne Maiken Caspersen Falla. 

La quatrième série intéressait le camp français. Deux tricolores étaient en lice : Aurore Jean qui a réalisé le 2e temps des qualifications, et la fondeuse des Fourgs, Célia Aymonier.

3:56.73 : c’était le chrono de la Rousselande. Après son premier podium à Sochi, elle est en forme.

Dans cette course, elle a suivi la trace de Celine Brun-Lie, avant de batailler avec la Norvégienne. Les deux dames ont lâché un temps la Finlandaise Kerttu Niskanen. Mais celle-ci n’avait pas dit son dernier mot. Elle a profité d’une faiblesse de la Norvégienne pour terminer en 2e position. Victoire en 3.57.8 d’Aurore Jean, qui n’a rien perdu.

C’est par contre fini pour Célia Aymonier, 6e, à plus de 13,4 secondes.

Enfin, Marit Bjoergen participait à la dernière série. Elle était battue par la Russe Julia Ivanova, auteur du meilleur temps : 3:55.5.


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade