Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Davos : la première fois de Federico Pellegrino

A Davos, l’Italien Federico Pellegrino a remporté dimanche après-midi le sprint. Il gagne à 24 ans sa première coupe du monde.  

 

Les sprinters sont entrés en piste dimanche à Davos. Dans le camp français, seul l’Annécien Baptiste Gros a été qualifié pour les phases finales, avec une 21e place ; il a terminé à 3,54 secondes du Norvégien Sondre Turvoll Fossli. Le Haut-Savoyard effectue une belle entame de saison ; il a déjà occupé à deux reprises la 8e place, d’abord à Lillehammer puis à Davos.

Paul Goalabré (34e), Renaud Jay (35e), Cyril Gaillard (43e) et Robin Duvillard (69e), eux, n’ont pas obtenu leur ticket pour les 1/4 de finale, tout comme le Suisse Dario Cologna (36e).

L'article continue sous la publicité
pub

 

Baptiste Gros pénalisé par un faux départ

Baptiste Gros a participé à la première série, en belle compagnie puisqu’il a couru aux côtés du Russe Alexey Petukhov et des Norvégiens Sondre Turvoll Fossli et Tomas Northug. Mais c’est un faux départ qui l’a pénalisé, un carton jaune a en effet contraint le Français à s’engager dans la course avec prudence. Dernier dans les premiers mètres,il a ensuite repris du terrain. Dans la montée, il a néanmoins manqué un peu de puissance pour faire mieux qu’une quatrième place. Il finissait à 1,36 seconde de Fossli et enregistrait un meilleur chrono (2,18 mn) que lors des qualifications.

Avec la quatrième série, Baptiste Gros perdait son statut de lucky loser. Le Suédois Gustav Nordstroem améliorait son temps lors d’une course remportée par l’Italien Federico Pellegrino, mais perdu par le Norvégien Eirik Brandsdall, dont les coéquipiers Anders Gloeersen, vainqueur la veille, et Paal Golberg ont également chuté en 1/4. Le dossard rouge Finn Haagen Krogh, qui a ravi les sprints du week-end dernier dans cette même station des Grisons, a, lui, montré qu’il avait les crocs. Il a enregistré le meilleur chrono.

 

Les Russes ne concrétisent pas

Dans la première 1/2 finale, le Russe Alexey Petukhov a imposé un rythme très soutenu à ses concurrents. Sondre Turvoll Fossli a fait mieux que répondre en reprenant les choses en main.

L'article continue sous la publicité
pub

Les Russes étaient à l’affiche de la seconde course avec Nikita Kriukov, Gleb Retivykh et Nikolay Morilov. Aucun n’est parvenu à rester dans la compétition, au profit de Krogh et d’Halfversson.

En finale, Alexey Petukhov a de nouveau conduit le train, dans lequel l’Italien Federico Pellegrino est monté. Dans la montée, ce dernier a creusé l’écart et a décroché sa première victoire en coupe du monde. « Cela faisait beaucoup d’années que j’attendais cela, a-t-il commenté au micro de la FIS. Aujourd’hui je gagne et je suis heureux. » Le podium est complété par Petukhov et Krogh.

 

[gview file= »https://data.fis-ski.com/pdf/2015/CC/2420/2015CC2420RL.pdf »]

 

L'article continue sous la publicité
pub

Photo : FIS

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

A LIRE AUSSI

Ski de fond

14:17. Ce jeudi en fin de journée, la Haut-Savoyarde Iris Pessey a remporté la Fossavatn Skate, une course de 25 kilomètre disputée en lever...

Biathlon

La Suède vient de dévoiler la composition de son équipe nationale pour l'hiver 2021/2022. L'ancienne fondeuse Stina Nilsson y figure.

Ski de fond

Elles n'avaient pas pu être inaugurées en 2021 à cause de la Covid-19. Les Helsinki Ski Weeks auront donc lieu en février 2022 dans...

Ski de fond

Tous les jours, Nordic Magazine retrace la saison 2020/2021 des fondeurs français à travers 10 clichés. Ce vendredi, l'hiver du Vosgien Adrien Backscheider est...

Ski de fond

Parfois en difficulté lors de la dernière saison, la Suédoise Charlotte Kalla a annoncé poursuivre sa carrière avec les Jeux de Pékin en ligne...

Ski de fond

Le Finlandais Ari Luusua a réussi son défi, en skiant durant 15 heures et 17 minutes et en parcourant 255 kilomètres.

Ski de fond

L'hiver n'a pas été celui que l'équipe professionnelle tricolore imaginait. Le coronavirus a bouleversé le calendrier. Mais elle a réussi à atteindre plusieurs de...

Ski de fond

À seulement 20 ans, William Poromaa est l'un des fondeurs les plus prometteurs du circuit mondial. Nordic Magazine est parti à la rencontre du...