Davos : Nicole Fessel met la pression, Marit Bjoergen continue à dominer

A Davos, la Norvégienne Marit Bjoergen a de nouveau dominé une coupe du monde, laissant peu de chance à ses adversaires.

 

Difficile de ne pas se rappeler que ce devait être à La Clusaz que les fondeuses avaient prévu de s’affronter en ce week-end d’avant Noël. Le faible enneigement dans les Alpes françaises en a décidé autrement et c’est à Davos, où des compétitions ont déjà eu lieu la semaine dernière, qu’un 10 km skate dames s’est disputé samedi matin.

La première à s’élancer a été Coraline Hugue, dossard n°1. Le camp français qui souffre d’un manque de résultats depuis le début de la saison était aussi représenté par Aurélie Dabudyk et Célia Aymonier qui a retrouvé la santé. Une laryngite virale avait anéanti tous ses espoirs de courir au mini-Tour de Lillehammer. La fondeuse des Fourgs avait dû rentrer en France pour se soigner. La Jurassienne est de retour après une entame de saison qu’elle qualifie elle-même d’« inhabituelle ». Elle devrait aussi participer au KO sprint de dimanche.

« Même si mes résultats ne sont pas à la hauteur de mes attentes, la forme est là », rassurait de son côté Anouk Faivre-Picon sur son site. La Pontissalienne était également au départ de cet individuel, de même que les Norvégiennes qui n’ont guère laissé d’espace à leurs adversaires. Dès le début de l’épreuve, Marit Bjoergen, Therese Johaug et Ingvild Flugstad Oestberg prenaient les places d’honneur avec la ferme intention de ne pas les abandonner.

Au premier pointage, seule la skieuse de Pontarlier parvenait à figurer dans le top 20, devant Célia Aymonier 11e à près de 17 secondes de la tête de course.

 

Nicole Fessel perturbe les Norvégiennes

A mi-course, Nicole Fessel décidait d’ajouter quelques notes discordantes à l’hymne norvégien. Au fur et à mesure, elle grignotait de précieuses secondes. Une bonne nouvelle pour l’Allemande qui n’a pas mieux fait qu’une 13e place cet hiver (c’était au 5 km skate de Lillehammer le 6 décembre dernier).

Elle franchissait la ligne d’arrivée avec un temps de 25,17 mn. Un chronomètre qui a mis la pression sur les Norvégiennes, à l’exception de Marit Bjoergen qui avait pris soin de mettre de précieuses secondes entre elle et sa première poursuivante. Au km 7, elle avait 22 secondes de mieux que Nicole Fessel, contrairement à Heidi Weng et Therese Johaug, positionnées derrière, tout comme Ingvild Flugstad Oestberg qui s’éloignait dans le classement.

Sans surprise, Marit Bjoergen l’emportait avec 19,9 secondes d’avance sur Nicole Fessel et Heidi Weng. Therese Johaug a reculé à la 6e place, derrière Ragnhild Haga et Claudia Nystad.

La meilleure Française est Célia Aymonier, 24e à 1,22 mn. Coraline Hugue est 28e, Anouk Faivre-Picon 32e, Aurélie Dabudyk 45e.

 

 

Le classement

Télécharger (PDF, 244KB)

Photo : Vianney Thibaut/Agence Zoom

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.