De Prémanon à Nice, le périple du Team Elite Vosges

Bastien Poirrier résume le challenge : « Rejoindre Nice plage en partant du pôle France de ski nordique dans le Jura, tout en passant par des cols mythiques comme le col de l’Izoard, le Galibier ou encore le Mont Ventoux. » L’idée a germé dans la tête de Guillaume de Nardin, l’entraîneur du Team Elite Vosges. Vélo, skie-roues et, soyons francs, quelques portions dans le nouveau bus du comité des Vosges. 

Avant les coureurs du Tour du France, les skieurs ont découvert le col du Grand Colombier, sur le massif du Jura : « , c’est raide et, pour un premier col, ça casse les jambes, surtout quand on a un double plateau taillé pour la plaine ! », constate le fondeur de l’Equipe de France B. Le lendemain, col de la Madeleine, puis le Galibier « sous la pluie ».

Adrien Backscheider décrit sobrement la suite du parcours : « Mercredi : Col d’Izoard et de Vars en vélo le matin et Col de la Bonette l’après-midi en ski-roues classique ; jeudi : Izola (au pied de la Bonette) – Col de Vence – Nice. »

Il ne dit rien sur le mauvais temps dans les Alpes, n’évoque pas le réconfort lorsque le team s’invite au restaurant le midi pour se mettre à l’abri.

Après l’effort, le réconfort : « L’après midi est consacrée à la récupe sur la plage qui est bien méritée. » Puis, de nouveau l’effort : « Vendredi, nous faisons une halte à Bédoin pour monter le mont Ventoux, les jambes sont rodées : ça monte tout seul. Que dire du paysage, … c’est magnifique tout simplement ! »

Adrien Mougel a enchaîné à Tignes avec l’Equipe de France, pour un stage d’altitude et de ski sur le glacier de la Grande Motte. Baptiste Noël est retourné dans le Jura, où il a obtenu une deuxième place à la Skirollac. 


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade