Découvrez les logos de Sotchi 2014

279127_10151074090038861_273049627_o.jpg

 

564917_10151075348473861_647272070_n.jpgLa représentation visuelle des sports olympiques qui seront en vedette lors des Jeux de 2014 à Sotchi vient d’être annoncée. Le Comité d’organisation de Sotchi 2014 a présenté une série de pictogrammes comprenant 22 images stylisées des sports et disciplines olympiques, visant un impact visuel maximal. Ils guideront les visiteurs des sites olympiques, et apparaîtront sur les billets, les calendriers des événements et les produits «Sotchi 2014» vendus sous licence. Les pictogrammes de Sotchi 2014 font partie de la charte graphique intégrée des Jeux 2014. Ils s’appuient sur des normes internationales communément acceptées pour les désignations olympiques visuelles.

Pour la création graphique de ces pictogrammes, les artistes se sont inspirés de l’expérience et des accomplissements des générations précédentes. Ils ont évité de retravailler le passé, et ont au contraire adapté avec soin le style visuel des Jeux Olympiques de 1980 à Moscou, en tenant compte des visées modernes. Les pictogrammes de Moscou 1980, incroyablement chargés de grâce et d’émotion, sont de forts symboles d’unité qui viennent du passé et sont très parlants pour la plupart des Russes. Leur élégance discrète et leur simplicité visuelle, le mariage de lignes douces et droites, et l’absence d’angles aigus sont autant de facteurs qui ont contribué à donner un sens et un dynamisme aux pictogrammes de Sotchi 2014.

Ils complètent le concept de charte graphique intégrée pour les Jeux à Sotchi, c’est-à-dire le patchwork en piqué (lequel regroupe 16 ornements des plus célèbres artisanats de Russie, allant de Gzhel à Khokhloma). Le graphisme des pictogrammes s’accorde avec le logo de Sotchi 2014 car il utilise les mêmes proportions de ligne, et respecte l’arrondi de tous les angles de jointure des lignes.

424750_10151075348273861_1546672472_n.jpg

Pour Sotchi 2014, plusieurs pictogrammes olympiques ont été conçus pour les sports de freestyle et de snowboard. En effet, les types de compétitions varient notablement au sein de ces disciplines. Par conséquent, le nombre de pictogrammes diffère du nombre de disciplines au programme des Jeux : 22 pictogrammes contre 15 disciplines.

Les 22 icônes ont été conçues en utilisant deux palettes de couleurs. La première est monochrome, la seconde est polychrome avec le jaune, le violet, le vert, le bleu foncé et le rouge. Au cœur du concept se trouve la charte graphique des Jeux 2014 à Sotchi, le patchwork en piqué de Russie. Les pictogrammes seront utilisés dans les stades olympiques, sur les billets et sur les produits vendus sous licence de Sotchi 2014.

Moins de 500 jours avant les Jeux de Sotchi

252525_10151075348218861_447944836_n.jpg Le 25 septembre, la Russie a franchi sa dernière étape olympique : il ne reste que 500 jours avant les XXIIes Jeux Olympiques d’hiver à Sotchi, les premiers de l’histoire de la Russie. Diverses manifestations sportives et musicales ont eu lieu dans 17 villes russes. L’apogée des célébrations a été un flashmob national, dont les principaux participants ont été tirés au sort parmi les 26 centres de bénévoles de Sotchi 2014, et qui représentaient 14 régions du pays. Dans les squares, stades et complexes sportifs en salle de leurs villes, plus de 12 000 bénévoles ont participé à la construction de pictogrammes olympiques géants, représentant 22 symbloes des sports olympiques.

En outre, les villes du pays ont organisé des relais symboliques sur 500 mètres, représentant les sports olympiques d’hiver. L’idée avait été proposée par Margarita Zharkova et Andrei Botsulko, du centre de formation des bénévoles de Sotchi 2014 à l’Université technologique de Kouban. Leur idée a été choisie par la commission pour le concours russe « Scénario pour un événement citadin : 500 jours avant les Jeux ».

Dans chaque ville, le relais a été dédié à un sport différent. À Moscou, dans une parodie de hockey sur glace, les participants ont ‘couru’ le relais en patins à roulettes avec des casques de hockey. Le but était d’éviter les obstacles tout en patinant, de garder le contrôle de la balle avec leur crosse, et de tirer vers le centre de la piste. À Sotchi, les participants du relais ont mimé le « snowboard » sur des skateboards, en se passant le bâton de relais au bout de la distance définie. À Volgograd, l’on a imité le patinage de vitesse sur de patins à roulettes, et à Novocherkassk, les membres de l’équipe de « bobsleigh » ont parcouru une course d’obstacles avec des cônes et de longues planches à roulettes.

523716 10151075348598861 792417590 nLa célébration a culminé par un rassemblement éclair national, les principaux participants étant plus de 12 000 bénévoles de Sotchi 2014. Dans les squares, stades et complexes sportifs en salle, ils ont formé 22 pictogrammes olympiques géants, symbolisant tous les jeux olympiques d’hiver. Chaque bénévole portait un bouclier bleu-blanc et l’a tenu au-dessus de sa tête pour former les images, en fonction des ordres du directeur de la manifestation.

Le plus grand rassemblement a eu lieu à Krasnodar, où 2 000 bénévoles de Sotchi 2014 ont reconstitué 5 pictogrammes sur le Theater Square : Bobsleigh, Skeleton, Ski de fond, Ski acrobatique et Saut à ski. Moscou a eu la médaille d’argent, avec 1 600 bénévoles qui ont formé 4 puzzles de pictogrammes dans le centre d’exposition russe : Patinage de vitesse, Patinage artistique, Half-pipe Snowboard et Snowboard Cross. Dans 13 autres villes, chaque groupe de bénévoles a formé un pictogramme symbolisant l’un des sports olympiques d’hiver.

Dans plusieurs villes, les relais et les rassemblements étaient accompagnés de représentations musicales et chorégraphiques, ainsi que de divertissements pour enfants.

Dmitry Tchernychenko, Président du Comité d’organisation de Sotchi 2014, a déclaré : « Nous avons atteint une autre étape importante : il ne reste plus que 500 jours avant les XXIIèmes Jeux Olympiques d’hiver. En fait, nous sommes entrés dans la dernière ligne droite de nos préparations pour cet événement extrêmement important de l’histoire de la Russie. Je suis heureux que cette célébration ait pu impliquer tout le pays dans la préparation des Jeux, tant en termes de spectacle que d’échelle. »

c5a1579b74489c791506247da871c194.jpg