Défi de la Grand Vy : Colombatto établit le record

Laurent Colombatto remporte le 1er défi de la Grand Vy devant le vététiste Jérémy Huguenin. Marc Lauestein et Gaspard Cuenot établissent les marques références à pied et en ski-roue. 

 

Organisé par Tourisme Neuchâtelois, le 1er défi de la Grand Vy a tenu toutes ses promesses. Profitant de l’inauguration d’un nouveau parcours chronométré permanent*, le directeur Yann Engel et son équipe ont invité trois sportifs vedettes et un joli peloton de cyclistes à (se) défier sur les 8700 m de montée présentant 844 m de D+, sur une moyenne de 9,7% et une pente maximale de 20%.

Concrètement, le biathlète suisse Gaspard Cuenot partait le premier ski-roue classic au pied, une minute devant le coureur d’orientation Marc Lauenstein et 10 mn devant le peloton emmené par le vététiste Jérémy Huguenin. Restait à savoir qui des trois serait le plus à l’aise pour grimper à la grand Vy, une métaierie tenue par Coco Jacquin et perchée à 1381 m, non loin du majestueux Creux du Van.

 

Trois chronos références

 

Pour cette première pas franchement gâtée par les cieux avec une route mouillée et glissante, un brouillard à couper au couteau au-dessus de 1200 m, 124 courageux étaient au départ. Parti sur un bon rythme mais handicapé par une route glissante, Gaspard Cuenot voyait le coureur à pied revenir sur lui aux environs de la mi-course, tandis que les deux premiers du peloton cycliste Laurent Colombatto et Jérémy Huguenin le reprenaient à deux kilomètres du somment. Les deux hommes se livraient une belle bagarre mais le Bisontin était le plus fort et s’envolait seul vers la victoire et le nouveau temps de référence de la montée : 31″14 mn. Colombatto (en photo) reprenait sur la dernière partie de relance Marc Lauenstein, auteur d’une superbe course en 42″08 mn ; Gaspard Cuenot bouclait son effort solitaire en 50″19 mn. Tous trois établissent donc la marque référence de cette montée impressionnante.

Chez les dames, c’est la locale du jour, Florence Darbellay, qui brillait en 42″59 mn devant Silvia Perrenoud et Amélie Petitgirard. A l’issue d’un repas convivial, la cérémonie protocolaire attribuait des prix très spéciaux : le prix jumbo saluait les 3 premiers coureurs de 80 kg et plus, le prix cro-magon récompensait le premier coureur aux jambes poilues ou encore le super jumbo attribué au plus lourd du jour !

Le classement complet

 

* Dans le cadre du Programme Enjoy Creux du Van, Tourisme neuchâtelois a souhaité favoriser l’accès au Creux du Van par le versant sud afin de mieux valoriser les nombreuses métairies situées à cet endroit. Une des mesures mise en place permettra prochainement aux cyclistes, vététistes, coureurs à pied, nordic walkers et randonneurs de mesurer automatiquement leur temps entre le Plan Jacot (537m) et la Grand Vy (1’381m) via un système de ticket à composter.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.