Des champions parcourent 470 km en vélo pour la bonne cause

470 km de vélo entre Albertville et Monaco : voici le défi que vont relever des champions de ski (entre autres) ce jeudi et vendredi au profit de l’association La Sapaudia.

 

Capture-d-ecran-2013-06-27-a-14.12.29.png

Simon Sancet, Sylvain Guillaume, Aurore et Fred Jean, Vincent Gauthier-Manuel font partie des sportifs qui vont relever ce défi sportif (photo John Michelin).

 

La Sapaudia Monoikos a lieu aujourd’hui et demain. Sous ce nom se trame un défi sportif plutôt relevé : parcourir les 470 km qui séparent les villes d’Albertivlle, sigde de l’association qui milite pour le don de moëlle osseuse, et de Monaco en 24 heures.

 

La randonnée Sapaudia-Monoïkos, défi sportif et humain entraine avec une centaine de cyclistes valides et non-valides, les personnes inscrites au fichier du don de moelle osseuse, les associations savoyardes qui oeuvrent en faveur des handicapés.


« La première motivation a été de faire profiter et de partager cette aventure : descendre à vélo en 24 heures à Monaco. A la base c’est un handicap pour nous. On s’est dit qu’on pouvait le faire au profit du handicap. Renverser la situation ! On se met en situation de handicap pour 24 heures, alors que de nombreuses personnes vivent cela au quotidien », indique La Sapaudia sur son site Internet.


Cette fois encore, de grands champions s’aligneront sur les petite-reine dont les époux Fred et Aurore Jean, Sylvain Guillaume président de la Sapaudia et médaillé d’argent aux JO de 1992, le multiple champion du monde et olympique de ski handisport Vincent Gauthier-Manuel ou encore le triathlète touche-à-tout Simon Sancet.