Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Anaïs Bescond, biathlon, isocinétique, Albertville
Anaïs Bescond (FRA) sur la machine isocinétique d'Albertville - Capture FFSTV

Biathlon

Des tests isocinétiques pour l’équipe de France de biathlon

Les membres de l’équipe de France de biathlon, pour améliorer leur préparation et prévenir les risques de blessure, ont récemment passé des tests isocinétiques à Albertville (Savoie).

Une machine de torture pour les Bleus du biathlon

Il y a quelques semaines, à l’occasion du stage de reprise de Chambéry (Savoie), les biathlètes avaient rendez-vous au centre de médecine du sport d’Albertville (Savoie) pour des tests isocinétiques. En clair, il s’agissait, à l’aide d’une machine, de réaliser une batterie de mesures pour évaluer la puissance de leurs chevilles, genoux, épaules et dos. « C’est un outil de pointe qui est, à mon sens, sous-utilisé dans la médecine du sport, explique à la FFS TV le Dr. Lenac Minjollet, médecin du sport. On met des chiffres précis et les athlètes peuvent s’en servir pour bosser. »

Julia Simon, Justine Braisaz, Quentin Fillon-Maillet, Antonin Guigonnat et Anaïs Bescond, les cinq biathlètes qui apparaissent dans cette vidéo, se montrent enthousiasmés par la machine isocinétique. « Ça permet de mieux se connaître », pointe le Haut-Savoyard complété par la championne du monde du relais mixte simple : « C’est intéressant de savoir où sont nos forces et nos faiblesses. »

« Je ne pensais pas qu’il y aurait autant de différences entre les filles »

Du côté des coachs, les tests réalisés ont surpris par leur précision et leurs résultats : « Je ne pensais pas qu’il y aurait autant de différences entre les filles, indique Frédéric Jean. Mais ça nous donne des pistes sur les cycles de musculation à travailler, que ce soit de l’endurance, de la puissance, de l’excentrique ou du concentrique. »

Vincent Vittoz, Quentin Fillon-Maillet, biathlon, isocinétique, Albertville
Vincent Vittoz (FRA) et Quentin Fillon-Maillet (FRA) lors des tests isocinétiques – Capture FFSTV

La démarche, en plus de l’optimisation de la performance des membres de l’équipe de France de biathlon, permet de prévenir d’éventuelles blessures. « C’est aussi notre rôle pour que les biathlètes puissent aborder l’hiver sans problème », souffle pour terminer Vincent Vittoz, le regard déjà braqué sur les Jeux olympiques de Pékin 2022, l’objectif principal de la saison à venir.

La semaine prochaine, les Bleus se retrouveront pour leur troisième stage de l’intersaison : ce sera à Corrençon-en-Vercors (Isère).

L'article continue sous la publicité
pub

 

pub

 


Les cinq dernières infos

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

Facebook

A LIRE AUSSI

Biathlon

Un tapis de ski-roues. C'est le nouveau jouet que le biathlète suédois Sebastian Samuelsson s'est récemment offert. Un outil de travail qui devrait lui...

Ski nordique

Ce jeudi, les équipes de France de biathlon et de ski de fond, mis à part le groupe distance masculin, prennent la direction de...

Biathlon

Brillant vainqueur du City Biathlon Wiesbaden (Allemagne) l'année dernière, le Jurassien Quentin Fillon-Maillet ne s'y rendra pas le 15 août prochain pour défendre son...

Biathlon

18:50. Jusque-là, aucune Française n’avait été confirmée au départ de la mass-start de biathlon du Martin Fourcade Nordic Festival. Ce mercredi soir, les organisateurs...

Biathlon

15:06. Ce mercredi midi, Anton Babikov est devenu champion de Russie d’été de la mass-start sur le stade de Demino, situé dans la région...

Biathlon

21:01. Deux jours après les épreuves de super sprint, la première partie des championnats de Russie de biathlon d’été se poursuivaient ce mardi à...

Biathlon

Dès la semaine prochaine, le stade de biathlon Germans Fourcade de Font-Romeu (Pyrénées-Orientales) sera agrandi. Cela permettra à l'infrastructure d'accueillir les meilleures équipes de...

Biathlon

Pour espérer briller en février prochain lors des Jeux olympiques de Pékin 2022, l'Allemand Benedikt Doll travaille son tir, secteur dans lequel il n'a...