Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Descombes-Sevoie : « Nous avançons bien tous ensemble »

Victorieux des trois concours de Gérardmer, Chaux-Neuve et Prémanon, Vincent Descombes-Sevoie ne se trompe pas d’objectifs. Et veut emmagasiner le maximum de confiance avant l’arrivée des premiers concours hivernaux. 

Trois victoires en trois concours : vous avez triomphé à Gérardmer, Chaux-Neuve et Prémanon. Forcément content ?

Oui, je suis plutôt satisfait de mes compétitions, 3 victoires sur 4 (en comptant Autrans, NDLR) c’est bien, il y a encore des choses à travailler dans certains domaines mais dans l’ensemble la semaine à été intéressante !

Début août, vous aviez déjà gagné à Courchevel.

L'article continue sous la publicité
pub

En effet j’avais gagné à Courchevel, une compétition bien équitable au niveau des conditions, la forme était là, beaucoup de plaisir sur ce concours.

Globalement, quel bilan dressez-vous de votre été ?

Pour l’instant ça se passe bien, au niveau de l’entraînement physique ça répond bien, au tremplin il y a des choses à travailler mais nous faisons beaucoup de sauts pour il y a eu de bonnes choses sur les compétitions, tout niveau confondu mais j’espère faire mieux à Hinzenbach et Klingenthal (grand prix) avant l’hiver pour arriver encore plus confiant sur les premières compétitions de l’hiver.

Les deux leaders du saut français Ronan Lamy-Chappuis et Vincent Descombes-Sevoie.

Les deux leaders du saut français Ronan Lamy-Chappuis et Vincent Descombes-Sevoie.

Et votre analyse des étapes de Kranj et Einsiedeln ?

Pour moi Kranj, c’était trop tôt dans la saison même si c’était bien d’aller pour voir après 1mois de saut ce que ça allait donner mais physiquement je n’étais pas aussi bien que maintenant, techniquement non plus, si c’était aujourd’hui les résultats ne seraient certainement pas le même!

Pour Einsiedeln, il y avait le nouveau format qui va être utilisé seulement pour les compétitions de vol à ski, le système est discutable, je termine 26ème, je marque 5points tout de même mais ne remonte pas pour le deuxième saut car seul les 24 premiers font la deuxième manche, par contre le 23 et le 24ème ( qui sont en finale) ont moins de points que moi donc… C’est pas clair mais c’est un peu comme à la tournée des 4 tremplins et le K.O system certains passent avec 115m et d’autres se font éliminer avec 125m! Ce qu’il faut voir c’est les points et la manche finale à deux reprise sur deux compétitions.

L'article continue sous la publicité
pub

Tout le monde dans le groupe est très ouvert et motivé

L’équipe de France de saut à ski a un nouvel entraîneur, Gérard Colin, et un préparateur physique, Robert Treitinger. Leurs méthodes de travail vous conviennent-elles 

Nous avons un bon fonctionnement et tout le monde dans le groupe est très ouvert et motivé du coup la communication est bonne, Robert s’occupe de la partie physique, nous échangeons aussi au tremplin sur des points techniques, le fait qu’il parle Allemand nous aide aussi beaucoup lors des déplacements.

Gégé gère la partie coaching au tremplin ainsi que tout ce qui est planning, relations. Pour le moment je suis satisfait de ces premiers mois de travail, nous avançons bien tous ensemble, les plans sont clairs!

Le 15 août, pour le Grand Prix d’été de la FIS à Courchevel, la météo a perturbé le concours. 

Malheureusement à Courchevel, nous n’avons pas été vernis avec les conditions, c’est comme ça, c’est frustrant, si nous faisons le même saut avec les mêmes contions que les autres nous sommes aussi capable de faire de longs sauts et de rivaliser avec les meilleurs mais c’est comme ça, c’est le saut à ski et ça se joue à rien.

L'article continue sous la publicité
pub

Quel est le programme maintenant ?

Cette semaine je suis à la maison pour souffler un peu, profiter de la famille et me reposer mais il y a bien-sûr un peu de physique pour garder le cap! Nous retournons à Courchevel le 2 et 3 septembre, puis stage du 7 au 14 septembre à Innsbruck en Autriche, Oberstdorf en Allemagne et nous finissons à Klingenthal pour 2 compétitions (coupe continentale 13-14).

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

A LIRE AUSSI

Saut à ski

16:49. Ce lundi, le sauteur à ski norvégien Daniel Andre Tande, accidenté sur le tremplin géant de Planica (Slovénie) le 25 mars dernier, est...

Ski nordique

17:03. L’interdiction d’utiliser du fluor pour farter les skis des fondeurs, sauteurs et biathlètes se précise. Alors que ces produits auraient dû être interdits...

Saut à ski

07:02. Ce vendredi soir, l’Association norvégienne de ski, via un communiqué de presse, a indiqué que le sauteur à ski Daniel Andre Tande, victime...

Saut à ski

Une chute, le coronavirus : une saison de saut à ski mouvementée En 2016, Peter Prevc remportait le classement général de la coupe du...

Saut à ski

Le sauteur de l'US Ventron a annoncé raccrocher les skis. Pour Nordic Magazine, il revient sur sa carrière et évoque sa passion pour un...

Saut à ski

07:23. Vendredi, Daniel Andre Tande est rentré en Norvège. Après sa très mauvaise chute lors d’un saut d’essai de vol de ski de Planica (Slovénie) le 25 mars dernier, le Norvégien...

Saut à ski

19:12. À 23 ans, le sauteur à ski tricolore Paul Brasme vient d’annoncer, en ce dimanche de Pâques, mettre un terme à sa carrière...

Saut à ski

Victime d'une terrible chute à Planica le 25 mars dernier, le Norvégien Daniel Andre Tande a quitté vendredi la Slovénie et il est rentré...