Deux villes candidates pour les mondiaux de nordique 2023

La FIS a annoncé dernièrement avoir reçu deux candidatures pour l’organisation des championnats du monde de ski nordique 2023. Les villes de Planica, en Slovénie, réputée pour la qualité de ses tremplins et pistes de ski de fond et de Trondheim, en Norvège, connue pour son enneigement régulier et son public… norvégien, postulent à l’accueil de cet événement mondial.

Un premier briefing aura lieu fin mai avec les postulants qui devront délivrer un projet détaillé pour le 1er septembre. Pour ce faire, un questionnaire a été élaboré pour la FIS sur l’organisation sportive bien sûr mais également les installations, la main d’oeuvre, les volontaires, le marketing, la sécurité, le transport, les opérations de diffusion, le budget… Après Falun 2015 et Lahti cette anné, c’est Seefeld qui accueillera les prochains mondiaux post-JO en 2019. La ville allemande d’Oberstdorf organisera l’échéance deux ans plus tard.

A noter qu’en ski alpin, la FIS a reçu la candidature française de Méribel-Courchevel pour l’organisation des mondiaux. La station alpine fera face à la ville de Saalbach-Hinterglemm en Autriche.


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade


 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.