Diagonale des fous : victoire de Kilian Jornet… et accident mortel cette nuit à la Réunion

Kilian Jornet a remporté la Diagonale des fous, un ultra-trail de 170 km avec 12 000 m de dénivelé positif organisé à la Réunion.  L’Espagnol de 25 ans inscrit pour la deuxième fois son nom au palmarès du Grand raid de la Réunion. Il a effectué le parcours en 26 heures et 33 minutes. Antoine Guillon et Arnaud Lejeune complètent le podium, devant Erik Clavery et Christophe Le Saux.

 

Ce matin, les discussions évoquent à peine cette victoire car, depuis, un accident a en coûté la vie à un compétiteur, au lieu dit “col des fourches”, cette nuit vers deux heures du matin. Une enquête est en cours, afin de déterminer les circonstances exactes de ce drame. 

Trailer expérimenté, il avait déjà participé à deux reprises à la Diagonale des fous et avait couru par deux fois l’UMTB (Ultra-trail du Mont-Blanc). Son dernier pointage avait été effectué à Marla, à 1580 m d’altitude, dans le cirque de Mafate, à 23h15 locales. 

Sur place, tout le monde est affecté par cette terrible nouvelle. « Cette montagne qui a rappelé à tous la dangerosité parfois trop vite oubliée par ceux qui l’empruntent, la malmènent parfois, en font leur terrain de jeu, la provoquent. Jusqu’à la colère de celle-ci », peut-on lire sur le site Internet de la course. Déjà en 2002, la Diagonale des fous avait connu deux accidents mortels.

« Néanmoins, par respect pour les traileurs encore en course, le comité maintient la poursuite des compétitions sportives », a indiqué Robert Chicaud, président du Comité de l’association Grand Raid.

De l’avis de Kilian Jornet la course a été difficile surtout en raison des conditions météo.