Direction Ruhpolding pour les biathlètes

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski,

BIATHLON – La coupe du monde reprend dès mercredi avec un gros programme pour la fin de semaine.

Après la brouillard d’Oberhof, direction la Bavière pour la suite de la coupe du monde de biathlon. C’est la station de Ruhpolding qui accueille la cinquième étape du calendrier international. Un joli menu attend les biathlètes avec un individuel, le deuxième de l’hiver après celui d’Östersund, un relais et une mass-start dimanche pour finir en beauté cette tournée allemande.

Emil Hegle Svendsen (NOR), Martin Fourcade (FRA)

Fort de ses deux victoires à l’issue d’une bagarre âpre avec les Norvégiens, Martin Fourcade a conforté son maillot jaune sans creuser d’écart important sur Johannes Boe, alimentant ce passionnant mano a mano de l’hiver. Le Norvégien s’était d’ailleurs imposé sur le 20 km suédois devant Quentin Fillon-Maillet et Martin Fourcade. Et de dernier avait brillé sur la mass du Grand-Bornand, devant le public français. Cette fin de semaine, on retrouvera les deux costauds de l’hiver ainsi que les autres Norvégiens Tarjei Boe et Emil Svendsen qui sont clairement au rendez-vous de l’hiver olympique. Avec en jeu le premier petit globe de cristal puisque le 20 km des Jeux n’est plus compté comme une étape de coupe du monde. Johannes Boe tient la corde mais le suspens reste entier !

Simon Desthieux (FRA)

Les autres Français auront à coeur de conforter les sensations du moment : Simon Fourcade remontera sur la coupe du monde après ses deux podiums en IBU cup et retrouvera son format de course préféré, Simon Desthieux, actuel 11e mondial, peut prétendre à de belles places en Allemagne, tout comme Quentin Fillon-Maillet. Jean-Guillaume Béatrix redescendra sur le circuit B pour tenter de gagner son ticket olympique… alors qu’Emilien Jacquelin et Antonin Guigonnat poursuivront leur progrès sur le circuit A.

Kuzmina sans partage

 

Chez les dames, Kuzmina fait vraiment figure d’ogre de la discipline. Elle évolue clairement un niveau au-dessus de la concurrence depuis l’étape du Grand-Bornand. Double vainqueur à Oberhof, la Slovaque (fartée par deux Jurassiens), n’avait pas brillé sur l’individuel d’Östersund mais la confiance et la forme sont là et tout lui est permis… La poursuite d’Oberhof a montré que certaines pointures de la discipline étaient de retour notamment Dorothea Wierer, Darya Domracheva et toujours Kaisa Makaraïnen, dauphine de la soeur d’Anton Shipulin au général…

 

Lisa Vittozzi (ITA), Anais Bescond (FRA)

Anastasiya Kuzmina (SVK)

Justine Braisaz (FRA), Celia Aymonier (FRA), Anais Chevalier (FRA), Anais Bescond (FRA)

 

Justine Braisaz et Anaïs Bescond sont les plus grandes chances françaises sur le 15 km et l’ensemble de l’équipe aura à coeur de confirmer leur belle victoire sur le relais d’Oberhof devant des Allemandes qu’on attend revanchardes. Chloé Chevalier devrait monter d’un étage alors que Marie Dorin-Habert a déjà annoncé faire l’impasse sur les épreuves individuelles de Ruhpolding. La verra-t-on sur le relais ?

 

Photo : NordicFocus

Le point sur les classements de la coupe du monde :

Télécharger (PDF, 674KB)

Télécharger (PDF, 674KB)

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski, tremplin des Tuffes

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.