Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Johannes Hoesflot Klaebo, ski de fond, Oberstsdorf
Johannes Hoesflot Klaebo (NOR) - Thibaut/NordicFocus

Ski de fond

Disqualification de Klæbo : la Fédération norvégienne fait appel

La date limité était fixée à ce mardi après-midi. Sans surprise, la Fédération norvégienne de ski a fait appel devant une commission indépendante de la disqualification de Johannes Hoesflot Klæbo après le 50 km des Mondiaux d’Oberstdorf (Allemagne).

Ski de fond : le médaille d’or d’Emil Iversen en suspens

Le feuilleton n’est pas terminé. Quarante-huit heures après l’improbable attente suivant la mass-start 50 kilomètres classique des championnats du monde de ski de fond d’Oberstdorf (Allemagne), la Fédération norvégienne de ski vient d’annoncer officiellement avoir fait appel de la disqualification de Johannes Hoesflot Klæbo. Ce dernier est coupable, selon le jury de la course présidé par le Français Pierre Mignerey, d’une obstruction sur Alexander Bolshunov à l’amorce de la ligne droite finale.

« Nous sommes fondamentalement en désaccord avec cette décision, explique Espen Bjervig à la NRK. Nous ne voyons rien de répréhensible dans le comportement de Johannes, c’était un accident, un fait de course. En interprétant le règlement, nous pensons avoir raison. »

ski de fond, Johannes Høsflot Klæbo, Oberstdorf
Johannes Hoesflot Klaebo (NOR) – Modica/NordicFocus.

La commission indépendante d’appel a maintenant 72 heures pour statuer sur la réhabilitation, ou non, de Johannes Hoesflot Klæbo à la première place du 50 km classique. Cette commission se compose de l’Allemand Karl-Heinz Lickert, président du comité des règlements du ski de fond de la FIS, et de deux autres membres nommés par ce dernier et qui ne seront ni Russes, ni Norvégiens.

Après la disqualification de Klæbo, c’est son compatriote Emil Iversen qui a été déclaré champion du monde du 50 km classique devant Alexander Bolshunov, dont la canne droite s’était brisée dans le contact, et Simen Hegstad Krueger.

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

1 Commentaire(s)

1 Commentaire(s)

  1. Jean

    09/03/2021 à 18 h 11 min

    ??

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski de fond

A compter de ce 1er juillet, le constructeur Ford devient partenaire automobile de l'équipe nationale suédoise de ski de fond.

Ski de fond

Ski de fond : « Je ne voulais pas me retirer en étant dégoûté du ski de fond », avoue Théo Deswazière Il y a...

Ski de fond

Dès la rentrée scolaire d'août, Alexis Jeannerod, 31 ans, prendra la responsabilité de l'équipe de ski de fond du Giron Jurassien des moins de...

Ski de fond

Les deux fondeuses suédoises se rendront, le mois prochain, au col de Lavazè (Italie) pour un stage d'altitude.

Ski de fond

Début 2023, les sapeurs-pompiers disputeront leurs championnats de France aux Plans d'Hotonnes après deux années d'annulation.

Vu de Norge

Avec Vu de Norge et nulle part ailleurs, retrouvez toute l’actualité nordique norvégienne.

Ski de fond

6:27. A la fin du mois de mars, à quelques jours de la Reistadløpet et de l’Ylläs-Levi, dernière course de la saison, Théo Deswazière...

Ski de fond

Ce lundi, les fondeurs suédois ont débuté leur tout premier stage collectif de l'été à Sollefteå (Suède).