Dominique Coulmy quitte l’équipementier Fischer

SKI NORDIQUE - Responsable du service course nordique et chargé de promotion chez Fischer depuis 15 ans, évoluant dans le ski depuis sa prime jeunesse, l’ancien coureur, entraîneur et télémarkeur Dominique Coulmy se tourne vers un nouveau challenge.

SKI NORDIQUE – Responsable du service course nordique et chargé de promotion chez Fischer depuis 15 ans, évoluant dans le ski depuis sa prime jeunesse, l’ancien coureur, entraîneur et télémarkeur Dominique Coulmy se tourne vers un nouveau challenge.

 

 

« Ce petit mail pour vous remercier des moments que nous avons partagés durant mes 15 années passées chez Fischer et aussi pour ceux qui m’avaient déjà suivi chez Sunset, il y a 23 ans ». C’est par ces quelques lignes que Dominique Coulmy responsable du service course nordique et de la promotion chez Fischer depuis 15 ans a annoncé son départ aux ambassadeurs de l’équipementier où il travaille depuis 15 ans.

SKI NORDIQUE - Responsable du service course nordique et chargé de promotion chez Fischer depuis 15 ans, évoluant dans le ski depuis sa prime jeunesse, l’ancien coureur, entraîneur et télémarkeur Dominique Coulmy se tourne vers un nouveau challenge.

Chaque week-end d’hiver, peu importe le temps, il faut être présent sur le terrain.

Figure bien connue du nordique tricolore par plusieurs générations, mais également sur le niveau de la coupe du monde où il opérait avec des top athlètes, Dominique Coulmy a surtout côtoyé et accompagné la jeunesse vers les sommets. En marge des entraîneurs, des clubs, des comités et de la fédération, il a équipé du mieux possible les jeunes pousses qui ont brillé aux mondiaux jeunes, juniors durant toutes ces années. Les nordiques qu’il a accompagnés sont légion : de Camille Bened, Lou Jeanmonnot, Justine Braisaz, Quentin Fillon-Maillet, Manu Jonnier, Maurice Manificat, Lucas Chanavat, Adrien Backscheider, en passant par Vincent Jay, Jason Lamy Chappuis, ou la regrettée Manue Claret, Fabrice Guy, Sylvain Guillaume, Sandrine Bailly, Sylvie Becaert  « J’ai connu plusieurs générations sur toutes ces années. »

 

“Un métier méconnu dans le ski”

C’est un métier méconnu, dit-il, et qui suppose, notamment avec les jeunes, une grande disponibilité car ils ont leurs journées de cours et nous appellent souvent le soir ou le week-end pour des infos ».

SKI NORDIQUE - Responsable du service course nordique et chargé de promotion chez Fischer depuis 15 ans, évoluant dans le ski depuis sa prime jeunesse, l’ancien coureur, entraîneur et télémarkeur Dominique Coulmy se tourne vers un nouveau challenge.

Ici avec la légendaire Marit Bjoergen.

« Cela a été un plaisir de les accompagner mais aussi d’être au contact des plus jeunes encore dans l’anonymat, de détecter (ou pas) les futurs talents avec le souci d’offrir le meilleur service possible… Et être là quelque soit la météo », dit simplement Dominique Coulmy.

 

Il a été à l’origine de la première équipe longues distances Fischer Vola Asics +Watt où il a pu suivre Mathias Frederiksson, Raphaël Poirée, Stan Rezac multiple vainqueur de la Transju’classic, Petr Novac, Célia Bourgeois, vainqueur de la Transjurassienne ou les Vosgiens Jérémy Weibel et Guillaume Lalevée

SKI NORDIQUE - Responsable du service course nordique et chargé de promotion chez Fischer depuis 15 ans, évoluant dans le ski depuis sa prime jeunesse, l’ancien coureur, entraîneur et télémarkeur Dominique Coulmy se tourne vers un nouveau challenge.

Parfois, les mercato et les décisions des athlètes de se tourner vers d’autres marques ont été difficilement vécues : « Il faut apprendre à gérer ces moments là. Au début, c’est un crève coeur et puis en fait, ainsi va la vie… »

SKI NORDIQUE - Responsable du service course nordique et chargé de promotion chez Fischer depuis 15 ans, évoluant dans le ski depuis sa prime jeunesse, l’ancien coureur, entraîneur et télémarkeur Dominique Coulmy se tourne vers un nouveau challenge.

Dominique Coulmy est passionné de ski sous toutes ses formes, ici en rando avec son frère qui travaille à la fédé.

 

1001 vies dans le ski

Outre ses activités sur le terrain et en particulier des épreuves du Samse national Tour en biathlon comme en ski de fond durant tout l’hiver, Dominique Coulmy est également vice-président du pool France, responsable du nordique, qui regroupe les équipementiers partenaires de l’équipe de France.

 

Le ski n’a pas de secret pour lui : il a été skieur, biatlhète, entraîneur de saut et de combiné nordique au Mont-Blanc, membre de l’équipe de France de télémark pendant six ans avant d’en devenir l’entraîneur, skieur de pentes raides, organisateur d’événements comme le circuit telemark “Bonne Bambée” à Saint-Gervais, Varnaveu aux Rousses et Cuberote aux Saisies avec son frère, les sœurs Braisaz des Saisies ainsi que Nicolas Bouveret et Hervé Lamy du Jura, en charge de la promotion de l’alpin chez Fischer avec les premiers contrats signés avec Thomas Fanara ou Julien Lizeroux : « j’ai le ski et la glisse sous toutes ses formes », résume le bonhomme de 52 ans qui rêve maintenant d’un nouveau challenge dans le ski… ou ailleurs.

 

Photos : Dominique Coulmy


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade


 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.