Dopage : à son tour, l’IBU chasse Romanova et Vilukhina

BIATHLON – La Fédération internationale de biathlon ne veut plus des deux athlètes russes. « A quelque titre que ce soit », affirme-t-elle.

 

Lundi 27 novembre, le Comité international olympique (CIO) a annoncé de nouvelles sanctions suite aux auditions de la Commission Oswald, qui sont menées dans le cadre des enquêtes sur le dopage perpétré aux JO de Sochi, en 2014. Deux biathlètes russes, les médaillées d’argent Yana Romanova et Olga Vilukhina (notre photo), ont été sanctionnées.

Les deux femmes ont été disqualifiées pour les courses qu’elles ont disputées. Leurs médailles leur ont été retirées. En outre, elles ont été bannies des prochains rendez-vous olympiques.

Aujourd’hui, les deux compétitrices ont pris leur retraite de sportives de haut niveau et ne participent donc pas à la saison qui vient de s’ouvrir. Cependant, elles ont également été provisoirement suspendus par l’IBU pour assister à n’importe quel événement organisé par la fédération et à quelque titre que ce soit.

Les décisions de la Commission Oswald sont susceptibles d’appel devant la TAS.

 

 

Télécharger (PDF, 105KB)

 

Photo : Agence Zoom


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade


 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.