Dopage de fondeurs : la FIS dément les informations des médias

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski,
DOPAGE – Par la voix de sa secrétaire générale, la FIS dément les informations des médias internationaux selon lesquels des centaines de fondeurs seraient concernés par des jets sanguins anormaux.

 

Les révélations de plusieurs médias internationaux selon lesquelles environ un tiers des médaillés en ski de fond aux championnats du monde et aux Jeux olympiques depuis 2001 auraient été dopés ont été démenties ce dimanche par la Fédération internationale de ski (FIS).

L’enquête menée par le Sunday Times en partenariat avec les chaînes de télévision suédoise SVT et allemande ARD, ainsi que le site d’informations suisse Republic, repose sur les résultats de plus de 10 000 tests sanguins, provenant de près de 2 000 skieurs de fond sur la période 2001-2010. «  Ceci suggère que [ces athlètes] ont triché par le passé mais n’ont pas été sanctionnés », a ajouté la télé allemande dans un reportage diffusé dans l’émission Sportschau.

Elle précisait encore que plus de 50 skieurs devant participer à Jeux de Pyeongchang auraient enregistré des résultats de tests sanguins anormaux.

 

 

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski, tremplin des Tuffes

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.