Dopage : la Norvège durcit le ton face à la Russie

Alors qu’étaient attendues ce jeudi soir les peines de l’IBU à l’encontre d’une tentaine de biathlètes russes soupçonnés de dopage, la fédération norvégienne vient d’annoncer qu’elle aussi serait prête à boycotter l’étape russe de la coupe du monde. Dans la ligne des Tchèques ce matin et de la Grande-Bretagne, la fédération des Svendsen, Bjoerndalen et des frères Boe (en photo) a demandé, via un courrier à l’IBU, que l’étape de Tyumen soit transférée si les multiples soupçons de dopage sont avérés, suite au rapport McLaren.

La chaîne TV2 rapporte que les instances novégiennes ont demandé à l’IBU qu’aucun événement d’envergure internationale ne puisse se tenir en Russie le temps que le travail de prévention et de luttre contre le dopage dans ce pays soit avéré par l’agence mondiale anti-dopage. Et ils ont exigé que tous les sportifs russes convaincus de tricherie soient exclus du circuit.


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade


 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.