Dopage : la Russie a répondu à l’AMA

Ski de fond, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

DOPAGE – La Russie a fourni les informations que l’Agence mondiale antidopage lui réclamait au sujet des données du laboratoire de Moscou. Celles-ci vont maintenant être analysées.

 

L’Agence mondiale antidopage (AMA) a indiqué hier qu’elle a reçu une réponse des autorités russes aux questions techniques détaillées du département Renseignement et enquêtes de l’Agence au sujet des données extraites du laboratoire de Moscou en janvier 2019. Ces questions ont été envoyées afin de donner la possibilité aux autorités russes d’expliquer un certain nombre d’incohérences, conformément à la décision de l’AMA du 17 septembre 2019 d’ouvrir une procédure de conformité à l’encontre de l’Agence antidopage russe.

L’AMA avait déjà demandé des éclaircissements sur 31 points.

La balle est maintenant dans le camp des experts qui vont analyser les réponses de Moscou. Ils feront ensuite leur rapport.

« Aucune date ne peut être fixée à cet égard, les procédures devant être respectées, mais l’AMA mène ce dossier avec détermination et aussi rapidement que possible », a fait savoir l’Agence dans un communiqué de presse.

 

Le biathlon déconnecté

De son côté, Olle Dahlin, président de l’Union internationale de biathlon (IBU), a déclaré que le refus d’évoquer la restauration de l’Union russe de biathlon russe (RBU) lors du prochain congrès n’était pas lié à ce dossier.

Le congrès de l’IBU se tiendra du 18 au 20 octobre à Munich.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.