Dopage : le vice-président de l’IBU dans la tourmente

Sous la pression des accusations pesant sur lui, le vice-président de la fédération internationale de biathlon Gottlieb Taschler. L’ancien champion du monde de relais en 1991 est en effet au coeur d’une affaire de présomption de dopage révélée par la Gazetta dello sport. Le quotidien sportif italien a révélé que Taschler aurait été en contact avec le sulfureux Dr Ferrari en 2010 pour lui demander de prescrire de l’EPO… pour son fils Daniel.

Taschler a suspendu temporairement ses fonctions au sein de l’instance internationale « afin de protéger le sport et la bonne gouvernance de l’IBU », a indiqué l’intéressé. L’IBU s’est tourné vers le procureur général et également vers l’AMA, agence mondiale anti-dopage. « A ce stade, l’IBU n’est pas en mesure de commenter davantage la situation », a indiqué la fédération internationale dans un communiqué laconique.

Photo : IBU –

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.