Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

SOCHI, RUSSIA – FEBRUARY 23: Maxim Vylegzhanin of Russia takes 2nd place, Alexander Legkov of Russia takes 1st place,Ilia Chernousov of Russia takes 3rd place during the Cross-Country Men's 50km Mass Start at the Sochi 2014 Winter Olympic Games on February 23, 2014 in Sochi, Russia. (Photo by Agence Zoom)

Russes bannis par le CIO : la FIS se prononcera jeudi

DOPAGE – La Fédération internationale de ski doit se prononcer sur les cas des six fondeurs russes qui ont été bannis à vie par le CIO.

 

 

Six skieurs, dont deux médaillés, ont récemment été bannis à vie des Jeux olympiques. De la part de la Fédération internationale de ski (FIS), ils faisaient déjà l’effet d’une interdiction provisoire qui avait pris effet le 23 décembre 2016 (en tout cas Legkov, Belov Petuchov, Sjapovalova, Vylegzjanin et Ivanova ). Sauf que celle-ci, confirmée par le Tribunal Arbitral du Sport (TAS), a pris fin le 31 octobre dernier. Ainsi, Maxim Vylegzjanin a pu concourir en Finlande le week-end dernier.

La FIS vient d’annoncer qu’elle se prononcera de nouveau  jeudi sur les cas d’Alexander Legkov, Evgeniy Belov, Julia Ivanova, Evgenia Shapovalova, Alexey Petukhov et Maxim Vylegzhanin, soit une journée avant le début de la saison de la coupe du monde, à Ruka, en Finlande.

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

 

Si elle ne l’a pas fait plus tôt, c’est avant tout pour des raisons de procédure. Si elle intégrera dans sa réflexion la position du CIO, elle devra aussi prendre en compte les réactions de Moscou. « Bien sûr que nous ne sommes pas d’accord. Nous ferons appel dès que nous aurons connaissance de tous les éléments  », a encore déclaré la légende du ski de fond russe et  responsable de l’équipe nationale Jelena Välbe à Sport Express.

A Gällivare, elle a également tenu à préciser : « Tous nos athlètes qui participeront à la coupe du monde le week-end prochain ont passé un test de dopage supplémentaire auprès d’une structure européenne indépendante ». Déjà, Alexander Legkov avait contesté son exclusion par le Comité international olympique, soutenu par le ministre des Sports.

A noter que le CIO a  récemment élargi son enquête au reste de l’équipe olympique russe engagée à Sochi.

Pour l’heure, voici la composition de l’équipe russe engagée à Ruka :

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

 

Photo d’archives : Agence Zoom

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski de fond

Ski de fond : « Je ne voulais pas me retirer en étant dégoûté du ski de fond », avoue Théo Deswazière Il y a...

Ski de fond

Dès la rentrée scolaire d'août, Alexis Jeannerod, 31 ans, prendra la responsabilité de l'équipe de ski de fond du Giron Jurassien des moins de...

Ski de fond

Les deux fondeuses suédoises se rendront, le mois prochain, au col de Lavazè (Italie) pour un stage d'altitude.

Ski de fond

Début 2023, les sapeurs-pompiers disputeront leurs championnats de France aux Plans d'Hotonnes après deux années d'annulation.

Vu de Norge

Avec Vu de Norge et nulle part ailleurs, retrouvez toute l’actualité nordique norvégienne.

Ski de fond

6:27. A la fin du mois de mars, à quelques jours de la Reistadløpet et de l’Ylläs-Levi, dernière course de la saison, Théo Deswazière...

Ski de fond

Ce lundi, les fondeurs suédois ont débuté leur tout premier stage collectif de l'été à Sollefteå (Suède).

Ski de fond

Depuis maintenant près de deux semaines, les membres de l'équipe de France de ski de fond sont en stage à Tignes (Savoie). Album photo.