Dopage russe : le CIO revoit sa copie

ski de fond, Jeux olympiques, Sochi, dopage

 

DOPAGE – Le dossier « athlètes russes » devient compliqué, entre les bannis à vie, les bannis uniquement pour les JO de Pyeongchang, les recalés et autres invités sous bannière olympique. D’autant que le CIO a décidé, samedi, de réexaminer quinze cas des vingt-huit repêchés par le Tribunal arbitral du sport.

 

Mercredi, le Tribunal arbitral du sport a blanchi vingt-huit athlètes russes qui avaient été bannis des Jeux olympiques pour dopage institutionnalisé mis en place par la Russie. Insuffisance de preuves, a justifié le TAS. A une semaine de l’ouverture des JO de Pyeongchang, le CIO a annoncé vouloir étudier de nouveau quinze cas (treize athlètes et deux entraîneurs). Ce travail est confié au panel présidé par l’ancienne ministre des Sports de la France, Valérie Fourneyron. Il s’agira d’un examen individuel. Les différents avis seront ensuite transmis à une seconde entité présidée par Nicole Hoevertz, membre de la commission exécutive du CIO, et baptisée « groupe de mise en application ». C’est elle qui prendra la décision finale.

Aucun nom n’a été avancé. Mais le champion olympique du 50 km à Sochi, Alexander Legkov, est concerné. Le fondeur a toujours clamé son innocence. Il n’est donc pas exclu qu’il puisse courir en Corée du Sud s’il trouvait une issue positive à son appel… et le temps de rejoindre la ligne d’arrivée. Ce ne sera pas le cas, par contre, des biathlètes Alexandre Loginov et Irina Starykh, ni du sauteur à ski Dmitri Vasiliev. Leurs noms figuraient sur la liste des 111 sportifs rejetés par la commission Fourneyron.

Sachant que 169 sportifs ont officiellement été invités aux JO sous bannière olympique, combien de Russes vont-ils affronter les autres nations à partir de vendredi ? La réponse à cette question ne sera connue que dans les prochains jours.

 

Photo : Agence Zoom

 


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade


 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.