Dopage : six fondeurs russes suspendus par la FIS

SKI DE FOND – Pour faire suite aux recommandations du CIO, la FIS a décidé la suspension provisoire de six fondeurs russes pour présomption de dopage à l’occasion des Jeux olympiques de Sochi.

 

 

Le 22 décembre, le Comité International Olympique (CIO) a communiqué à la FIS qu’il avait ouvert des enquêtes sur les violations présumées des règles antidopage liées aux Jeux olympiques d’hiver de 2014 à Sotchi (RUS) pour six athlètes russes de ski de fond.

 

En raison de la conjoncture actuelle où les résultats des athlètes sont minés par l’ombre du rapport d’enquête McLaren, le CIO a habilité la FIS à entreprendre des actions suite aux violations des règles antidopage qui ont eu lieu pendant la période des Jeux de Sochi 2014.

 

Les six athlètes contre lesquels le CIO a ouvert des procédures disciplinaires sont provisoirement suspendus à compter du 22 décembre 2016, conformément à l’article 7.9 de la Règle antidopage de la FIS. L’enquête sur les allégations de violation des règles antidopage sera effectuée par la Commission disciplinaire du CIO qui a compétence et autorité pour gérer ces cas d’antidopage liés aux Jeux olympiques d’hiver, les suspensions provisoires étant imposées par la FIS. Les deux organisations, le CIO et la FIS, coopéreront et partageront des informations dans l’enquête sur ces affaires.

 

Les athlètes et l’association russes de ski de fond ont été dûment informés des procédures disciplinaires, des enquêtes complémentaires et des suspensions provisoires. Le FIS n’est pas habilitée à communiquer les noms des athlètes avant la fin des procédures disciplinaires conformément aux dispositions du Code mondial antidopage et laisse aux athlètes et à la fédération de ski russe le soin de le faire.

 

L’Association russe de ski de fond a communiqué à la FIS sa détermination à renforcer sa crédibilité dans la communauté de ski de fond et son engagement pour un sport propre. Le président de la FIS, Gian Franco Kasper, a déclaré: “Les conclusions du rapport McLaren ont gravement porté atteinte à l’intégrité du sport et nous sommes déterminés à prendre les mesures nécessaires pour punir les infractions. Nous comptons sincèrement sur l’engagement des fondeurs pour un sport propre. ”

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.