Ski de fond | dopage : un athlète « arrêté une aiguille dans le bras »

ski de fond, dopage, Seefeld
Rollerski, trail, ski de fond, Ski nordique, Ski-roues

DOPAGE – C’est un énorme coup de filet qu’a donné la police aujourd’hui en Autriche et en Allemagne. Seize perquisitions ont eu lieu, neuf personnes ont été placées en garde à vue, dont cinq athlètes.

 

 

Mercredi, la nouvelle du démantèlement d’un réseau de dopage international a été connue de quelques athlètes avant le départ du 15 km classique.

D’après la NRK, ce sont neuf personnes qui ont été arrêtées en Autriche et en Allemagne. Cinq d’entre elles sont des athlètes de haut niveau. Deux sont originaires d’Autriche, une du Kazakhstan et deux d’Estonie. Au total, 16 perquisitions de domicile ont été effectuées à partir de la ville allemande d’Erfurt.

L’un des sportifs a même été pris avec une aiguille au bras, a précisé Dieter Csefan, de l’office fédéral autrichien de police criminelle, lors de la conférence de presse donné par la police à Innsbruck.

Une information qui a choqué le peloton. « Si c’est vrai, c’est totalement horrible. Il est étonnant qu’une telle chose se produise dans le sport de haut niveau. C’est effrayant », a par exemple commenté le skieur Sjur Roethe auprès de nos confrères scandinaves.

Les enquêteurs n’ont communiqué aucun nom.

Toutefois, dans l’après-midi, le quotidien autrichien Kronen Zeitung avançait deux identités, avant de démentir son information. C’est dire la fébrilité qui régnait aujourd’hui dans la station tyrolienne où 10 000 personnes ont assisté à la course de ski de fond.

La garde à vue doit durer au maximum 48 heures.

Le parquet de Munich a indiqué que ce grand coup de filet a été mis en place suite aux confessions du fondeur autrichien Johannes Dürr, convaincu de dopage lors des Jeux olympiques de Sochi 2014.

« C’est rassurant de voir que la lutte contre le dopage fonctionne », a commenté le fondeur norvégien Emil Iversen.

 

Photo : Capture Tagesschau

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.