Doublé norvégien à Courchevel

Andreas Stjernen s’impose devant son compatriote Phillip Sjoeen. Le Polonais Kamil Stoch est troisième.

Il faut remonter à 2007 et à la victoire de Bjoern Einar Romoeren pour retrouver un succès norvégien à Courchevel. Les Scandinaves ont fait très fort aujourd’hui en plaçant deux hommes au sommet du podium. Quatrième à Wisla (Pologne) et quatorzième à Einsiedeln (Suisse) lors des deux premiers Grand Prix d’été, Andreas Stjernen a remporté sa première victoire individuelle depuis la Coupe Continentale d’Oslo en février 2012. Vainqueur de la Coupe du monde par équipes à Oberstdorf en février 2013, le sauteur de Trondheim commentait : «C’est la 5e fois que je viens à Courchevel et j’aime beaucoup ce tremplin. Je ne m’attendais pas vraiment à m’imposer. Les mauvaises conditions météo ? Ce n’était pas un problème pour moi, bien au contraire. C’est également une belle journée pour l’équipe avec la deuxième place de Phillip Sjoeen. » Stjernen s’impose avec un total de 375.5 pts alors que Phillip Sjoenn termine le 22e Grand Prix avec 374.3 pts. Double Champion olympique et vainqueur de la Coupe du monde, le Polonais Kamil Stoch avait remporté la qualification. Blessé, il ne s’attendait pas à terminer en troisième position avec 371.2 pts : « Je suis plutôt satisfait de ce résultat »,a t-il confié à la descente du podium. Pour rappel, les Français avaient été stoppés aux portes de la finale. Vincent Descombes Sevoie est 30e (206.1 pts), Ronan Lamy Chappuis 35e (199 pts).

Les classements ici

 

Photo Agence ZOOM / Christophe PALLOT


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade


 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.